BFMTV

Morgan Freeman au sujet de la marijuana: "Légalisez-là!"

Morgan Freeman

Morgan Freeman - Michael Buckner - Getty Images North America - AFP

L'acteur de 77 ans a confié au Daily Beast qu'il mangeait, buvait, fumait et sniffait le cannabis pour soulager ses douleurs chroniques.

Dans un entretien accordé à The Daily Beast, Morgan Freeman a confié être favorable à la légalisation du cannabis. “Je le mange, je le bois, je le fume, je le sniffe! (…) C’est la seule chose qui me soulage”, a déclaré l’acteur de 77 ans qui précise tout de même que sa consommation est avant tout médicale.

Au-delà d’être atteint d’une fibro­my­al­gie – maladie qui se manifeste par une fatigue physique et psycho­lo­gique chro­nique ainsi que des douleurs diffuses perma­nentes - Morgan Freeman suit toujours de nombreuses séances de rééducation afin de retrouver la mobi­lité, la force et la sensi­bi­lité de son épaule, son bras et son coude gauches, perdues dans un accident de la route en 2008. “On parle d’en­fants qui souffrent de crises d’épi­lep­sie, apai­sés par la marijuana, et peuvent ainsi retrou­ver une vie normale. J’y ai droit moi aussi. J'ai des douleurs dues à une fibromyalgie dans un bras et la seule chose qui me soulage, c'est la marijuana. Légalisez-là !", demande le comédien aux États encore réticents des États-Unis.

Initié dans les années 1970 par sa première femme, Jeanette, Morgan Freeman a estimé que le jugement émis par certains face aux consommateurs de cannabis est dépassé mais pourtant bien présent: "On vous dit ‘tu fumes? Mec, t’es accro!'", s’est-il insurgé.

R.I