BFMTV

Turquie : La côte de Lycie, paradis du vent et de la glisse

Péninsule de Datça

Péninsule de Datça - Frédéric Millet

Vous voulez conjuguer les plaisirs de la glisse et de la culture antique? Filez vers la côte turque de Lycie et plus particulièrement vers la péninsule de Datça, riche de son histoire.

Avec Bodrum surnommé "Le Saint-Tropez Turc", comme figure de proue, la beauté de la côte égéenne a agi comme un révélateur sur le tourisme en Turquie. Désormais c'est plus au sud, de l'autre côté du golfe de Kerme, que l'on peut dénicher les plus beaux "spots" de la région. Avec les vestiges des nombreux moulins à vent, la péninsule de Datça, est réputée à la fois pour l'absence de ses vagues et pour la montée progressive du Meltem (le vent local) au cours de la journée.

De fait, cette partie de la côte de Lycie offre des conditions de navigation optimales en toute saison pour les amateurs de Windsurf, Kitesurf ou simplement de Kayak ou de Catamaran. Plus paisible, les départs en caïque depuis la marina de Datça, permettent de longer la côte et de faire escale à l'île monastère avant le cabotage en kayak pour découvrir les criques isolées. On peut également longer la route panoramique sinueuse surplombant le golfe de Hisaronü en direction du site antique de Knidos. Situé à l'extrémité de la péninsule, ce petit port a l'originalité d'être une limite naturelle entre la mer Egée et la mer Méditerranée. C'est ici que l'on trouve les vestiges de l'ancienne cité grecque d'Asie mineure de Cnide avec son temple d'Aphrodite, réalisé par le sculpteur Praxitèle.

Péninsule de Datça
Péninsule de Datça © Frédéric Millet

Guide Pratique :

 Office du Tourisme de Turquie à Paris : Tél. 01 45 62 78 68 et www.goturkey.com

Frédéric Millet