BFMTV

"Mimi" Marchand, la reine des paparazzi qui agit dans l'ombre du couple Macron

Un livre raconte le parcours de Michèle Marchand, dit "Mimi", la patronne de Bestimage qui a notamment contribué à l'élection d'Emmanuel Macron.

C'est une des figures les plus sulfureuses de l'entourage d'Emmanuel Macron. Patronne de l'agence de photos Bestimage, Michèle Marchand, dit Mimi, a aidé le leader d'En Marche à devenir président de la République en 2017.

"C'est un acte de piraterie génial", a raconté sur BFMTV Marc Plongeon, co-auteur de Mimi, une enquête sur cette figure de l'ombre. "C'est une femme qui part de rien, qui a construit un empire dans la presse people, dont le rôle est de dévoiler des vies privées, et qui se retrouve aujourd'hui à l'Elysée pour protéger celle du président de la République." 

Un personnage de cinéma

Mariée à un braqueur, puis à un policier, elle a plusieurs fois été placée en détention provisoire et même condamnée pour trafic de stupéfiants. Elle a eu mille vies: "J'ai travaillé dans l'import-export, j'ai été garagiste, j'ai vécu aux Etats-Unis, puis on m'a demandé de m'occuper un peu de discothèques", avait-elle expliqué à BFMTV il y a an. Son arrivée dans la presse people a été aussi mouvementée:

"Elle est entrée dans la presse people comme un hippopotame dans un magasin de porcelaine", analyse Marc Plongeon. 'Elle a tout pris. Elle s'est faite des fidélités avec des paparazzi, des stars, jusqu'à entrer dans la sphère politique."

Toujours présente dans l'entourage de Macron

Dans l'intimité du couple Macron, elle a séduit Brigitte avec sa gouaille et son carnet d'adresse. C'est elle, aussi, qui a contribué à la "peoplelisation" de la vie politique ces dernières années et a publié en une des journaux people des photos des vacances du couple Macron. Une étape indispensable pour comprendre la victoire d'Emmanuel Macron.

"Ce qui est incroyable est que Michèle Marchand va arriver au moment où il y a des rumeurs sur Emmanuel Macron, où il va avoir des difficultés à percer. Elle va arriver et mettre tout son réseau à son service et ça va être une ascension absolument fulgurante", résume Marc Plongeon.

Si à 71 ans, Michèle Marchand assure vouloir prendre sa retraite, elle est toujours présente dans l'entourage présidentiel. Elle est notamment intervenue au cours de l'affaire Benalla cet été. 

Jérôme Lachasse