BFMTV

Jenifer dénonce le comportement des paparazzis: "On m’a volé ma grossesse"

Jenifer dans Sept à huit

Jenifer dans Sept à huit - TF1

La chanteuse, qui sort prochainement son nouvel album, s'en prend vivement aux photographes qui la suivent et lui volent des "choses intimes".

Une nouvelle page pour Jenifer. Alors que son nouvel album sort le 26 octobre, la chanteuse a fait l'objet d'un documentaire inédit diffusé mardi 16 octobre sur TMC. La gagnante de la première saison de Star Academy y dénonce véhément le comportement des paparazzis à son égard. 

"On ne s’habitue jamais, c’est humiliant", dit l'artiste à propos des photographes qui la suivent sans cesse. Elle raconte à ce sujet une anecdote édifiante sur sa première grossesse en 2003:

"Je ne sortais plus de chez moi. On m’a volé ma grossesse. J’étais enceinte jusqu’aux dents de mon premier garçon et ils m’ont fait tomber dans un caniveau. Ils n’avaient pas de pitié en fait. Ils vous disent 'vas-y souris', ce sont des provocations en permanence. On relativise avec le temps mais j’ai peur. Si je n’avais pas eu mes racines, j’aurais pu sombrer."

"Ils m’ont souvent volé des choses intimes"

Une colère que Jenifer a également partagé quelques heures auparavant sur le plateau de Quotidien: "J’évoque [dans le documentaire] les paparazzis qui m’ont souvent volé des choses intimes et qui m'ont souvent épiée", explique-t-elle, avant d'espérer "qu'ils auront le courage d'aller faire des reportages de guerres, des trucs un petit peu plus vaillants, courageux et moins lâches."

Invitée de Sept à huit il y a une dizaine de jours, la chanteuse est revenue aussi sur l'accident de voiture survenu en mars 2017 et dans lequel deux personnes ont trouvé la mort. Elle y décrit les conséquences psychologiques sur sa vie personnelle et professionnelle.

Jérôme Lachasse