BFMTV

Mika, victime de harcèlement scolaire, raconte de difficiles souvenirs

Mika en avril 2016

Mika en avril 2016 - Guillaume Souvant - AFP

Dans un extrait de l'émission Suite parentale, le chanteur revient sur ses jeunes années, durant lesquelles il était moqué par ses camarades de classe.

Mika partage de douloureux souvenirs d'enfance. Aujourd'hui couronné de succès, le chanteur de 35 ans a connu des années plus difficiles dont il parle pour l'émission Suite Parentale, à découvrir mardi 6 novembre à 21 heures sur France 4. Un extrait a été dévoilé ce vendredi par le compte Twitter de La Maison des maternelles, l'émission quotidienne de France 5:

"Comme beaucoup de personnes, j'ai été victime de harcèlement scolaire", témoigne le coach de The Voice. Donnant des exemples:

"Ils m'appelaient le Libanais, le pédé... Pas seulement avec des mots, mais avec des trucs. Avec des objets, des canettes, des cailloux que je recevais dans la tête."

Des "cicatrices" toujours présentes

"J'aimerais bien dire que je n'ai pas de cicatrice de cette époque de ma vie, mais ce serait un mensonge", conclut-il, visiblement ému. "Bien sûr j'en ai."

Longtemps ignoré, le harcèlement scolaire et ses issues parfois tragiques sont au coeur du débat depuis quelques années. Plusieurs éminentes personnalités, de Brigitte Macron à Mélissa Theuriau, se sont jointes à la lutte contre ce fléau. Un nouveau numéro vert a été mis en place en octobre 2015.

B.P.