BFMTV

Michel Hazanavicius, président d'un concours de courts-métrages avec des enfants

Quinze films, réalisés par des étudiants en école de cinéma et incarnés par des enfants au parcours difficile, ont été départagés jeudi soir lors d'une cérémonie virtuelle.

Le dernier film de Michel Hazanavicius, Le prince oublié, sorti en février dernier et avec Omar Sy, avait été créé pour faire rêver les enfants. Cette fois-ci, le réalisateur s'engage aux côtés de la Fondation Action Enfance, afin de venir en aide à des jeunes au parcours difficile.

Le cinéaste est le président du jury d'un concours de courts-métrages d'enfants. Quinze films y ont été présentés, et ont été départagés jeudi soir lors d'une cérémonie virtuelle. Quatre courts-métrages ont été récompensés, dont Banane Royale, une parodie de James Bond et OSS 117.

"Une vraie empathie"

Les réalisateurs des différents projets, qui ont travaillé huit mois sur le projet, sont des étudiants de grandes écoles de cinéma. Les jeunes comédiens n'avaient jusqu'alors jamais joué, ni rien à voir avec le monde du cinéma. Cette expérience les a aidé à reprendre confiance en eux.

"Tous les gamins qu'on a vus... Quand on regarde les films comme ça à la suite les uns des autres, on ressent une vraie empathie pour ces gamins. Ils ont vécu une expérience collective, en participant au film, en accompagnant, etc. Tout ça se voit dans les films et c'est ce que j'emporte avec moi", a confié le réalisateur à BFMTV.

Les films en compétition sont à découvrir sur le site ACTION ENFANCE fait son cinéma.

Nawal Bonnefoy avec Lorène de Susbielle