BFMTV

"Michael Jackson utilisait 'Les Simpson' pour séduire des garçons", accuse un producteur de la série

Michael Jackson

Michael Jackson - Timothy A. Clary - AFP

Un des producteurs des Simpson, Al Jean, défend la décision de retirer l'épisode Mon pote Michael Jackson après la diffusion du documentaire choc Leaving Neverland.

Mon pote Michael Jackson, célèbre épisode de la saison 3 des Simpson, ne sera plus rediffusé à la télévision et sera retiré de la plateforme de streaming Simpsons World et des prochaines rééditions DVD et Blu-ray des Simpson. 

La décision a été prise plusieurs jours après la diffusion d'un documentaire choc sur Michael Jackson. Intitulé Leaving Neverland, il dévoile le témoignage de jeunes hommes qui accusent le "King of Pop" d'agressions sexuelles alors qu'ils étaient mineurs. Al Jean, un des producteurs de la série, est revenu sur cette décision dans une interview accordée au Daily Beast.

"Ce n'est pas quelque chose qui me fait plaisir. C'est une décision avec laquelle je suis entièrement d'accord", explique-t-il. "Ce qui me rend triste, c'est que si vous regardez ce documentaire [Leaving Neverland] - ce que j'ai fait, comme beaucoup d'entre nous ici - et que vous regardez cet épisode, honnêtement, on a l'impression que Michael Jackson l'utilise pour autre chose que ce que nous avions en tête."

Une décision appropriée

Al Jean poursuit: "Ce n'était pas que de la comédie pour lui, c'était un outil. Et je le pense sincèrement. C'est ce en quoi je crois et c'est pour cette raison que je pense que la décision de retirer l'épisode est appropriée." Précisant qu'il perd "un peu d'argent" dans cette affaire, il estime que la série a pris la bonne décision:

"Je ne crois pas que nous devons juger chaque guest star en décidant qui est toxique ou pas, mais l'épisode en lui-même a été détourné de son intention et c'est ce qui me dérange à son propos aujourd'hui."

Et de conclure: "Je pense que Les Simpson faisaient partie de ce qu'il utilisait pour séduire et abuser sexuellement des garçons. Je ne sais pas vraiment ce qu'il s'est passé, et je devrais faire vraiment attention, parce que ce n'est pas quelque chose que je sais personnellement, mais c'est ce que je pense. Et cela me rend très, très triste."

Jérôme Lachasse