BFMTV

Line Renaud: son émotion en évoquant son combat contre le Sida à la tribune de l'ONU

Line Renaud à l'Elysée à Paris en 2014

Line Renaud à l'Elysée à Paris en 2014 - Fred Dufour - AFP

Ce jeudi 21 septembre, la comédienne de 89 ans s'est rendue à l'ONU à New York pour s'exprimer lors d'une conférence devant les chefs d'états africains.

Le combat contre le Sida est devenu sa "raison d'être". Et c'est ce combat qu'est venue évoquer Line Renaud, jeudi, lors d'une conférence à l'ONU, en marge de l'Assemblée Générale des Nations Unies. Devant les chefs d'état africains, la star française de 89 ans a livré un discours particulièrement émouvant et a été longuement applaudie, comme le rapporte Paris-Match.

Accompagnée de Jean Reno et Dominique Besnehard, Line Renaud s'est exprimée à l'ONU, répondant à l'invitation de Michel Sidibé, directeur exécutif d'Onusida, le programme destiné à coordonner l'action des différentes agences spécialisées de l'ONU pour lutter contre la pandémie de VIH/Sida. Avant d'expliquer son combat de 32 ans contre le Sida, l'actrice a fait part de son "émotion" à tenir ce discours dans "cette si noble institution".

"Une volonté chevillée au coeur"

Face aux différents chefs d'état africains, Line Renaud a notamment exprimé son amour pour ce continent: "L'Afrique est un continent qui, dès 1953, m'a à jamais marquée. J’étais une jeune chanteuse que sa première tournée hors de France menait au Congo, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Burundi... J’ai rencontré des foules innombrables, des peuples joyeux et enthousiastes, une humanité vibrante et généreuse qui m’a touchée au cœur. Parmi eux, il se peut même que se tenaient vos parents, voire vos grands-parents."

"Le Sida s’attaque à quelque chose de parfaitement universel: notre intimité, nos amours, nos désirs, le cœur même de notre humanité, a poursuivi la vice-présidente du Sidaction. C’est tous ensemble que nous avons le pouvoir de changer le monde, de réinventer une humanité sans Sida. Je ne vous parle pas d’un vague espoir mais bien d’une volonté chevillée au cœur".

"Notre monde est en souffrance"

Et de poursuivre: "Demain, je veux pouvoir dire qu'ensemble nous avons sauvé nos enfants. Notre monde est en souffrance, les temps sont troubles, nos enfants auront besoin de toutes leurs forces pour l’affronter. Il est de notre devoir de leur laisser en héritage une pleine santé. De leur donner la vie. La vie, oui tout simplement la vie."

Celle qui inaugurera dans quelques jours une rue à son nom à Las Vegas a partagé sur les réseaux sociaux plusieurs photos de son intervention à l'ONU. Sur Twitter, Michel Sidibé a adressé ses remerciements à Line Renaud: "Le sort de nos enfants est entre nos mains, c'est ici et c'est maintenant".

Fabien Morin