BFMTV

L’improbable contrat de mariage de Mariah Carey

Mariah Carey

Mariah Carey - Brad Barket - AFP

Les exigences de la star américaine auront fini par faire fuir son fiancé, James Parker.

Diva jusqu'au bout. Mariah Carey est réputée pour ses caprices de star: elle exige notamment de prendre ses bains à l'eau d'Evian, qu'un tapis rouge soit déplié pour elle devant chaque hôtel où elle se rend ou encore que son assistant jette son chewing-gum à sa place... Et pourtant, elle n'en finit pas de nous surprendre. 

Alors que les fiançailles de la chanteuse avec le milliardaire James Parker ont finalement été rompues, le site américain TMZ s'est procuré le contrat de mariage prévu entre les deux anciens tourtereaux. Et a dévoilé certaines des demandes les plus improbables de la star. 

Son jet privé à disposition

Elle y demande notamment qu'aucun cadeau d'une valeur supérieure à 250.000 dollars et offert à une autre occasion que son anniversaire ou l'anniversaire de leur mariage ne soit considéré comme un cadeau... sauf s'il est accompagné d'un mot de son amoureux australien qui dit de manière explicite "Ceci est un cadeau pour toi".

Ce dernier avait d'ailleurs un nombre imposé de vêtements à lui offrir (sans compter ses tenues de scènes) et devait mettre à sa disposition une carte de crédit à utiliser pour ses dépenses personnelles ou celles de son équipe. Quand au jet privé du businessman, il devait tout le temps être disponible pour Mariah Carey, ses enfants et leurs nourrices. 

Si ces caprices démesurés n'ont sûrement pas rassuré James Parker, c'est sûrement le paragraphe concernant un éventuel divorce qui a dû le convaincre de rompre au plus vite avec l'interprète de Touch my body. L'homme s'était engagé à verser 6 millions de dollars de dédommagement par année de concubinage à la chanteuse, dans une limite de 30 millions. Une somme qui n'a pas plus à Mariah Carey, puisque cette dernière a exigé, toujours selon TMZ, qu'elle soit augmentée à hauteur de 50 millions de dollars.

Nawal Bonnefoy