BFMTV

L'ex Spice Girls Geri Halliwell veut ouvrir une école gratuite

Geri Halliwell avant un concert à Hollywood, Californie, en 2008

Geri Halliwell avant un concert à Hollywood, Californie, en 2008 - Vince Bucci - Getty Images North America - AFP

La chanteuse britannique souhaiterait ouvrir et financer une école gratuite d'ici 2018 en Angleterre.

Il est loin le temps où Geri Halliwell portait des mini-robes à l'effigie de l'Union Jack, flirtait avec le prince Charles et enchaînait les tubes avec ses copines les Spice Girls. Ginger Spice, qui a dit adieu à ses chaussures compensées et file désormais le parfait amour avec l’an­cien pilote de course auto­mo­bile Chris­tian Horner, se tourne désormais vers l'éducation. 

La star, aujourd'hui âgée de 43 ans, a pour ambition d'ouvrir et de financer une école gratuite qui serait spécia­li­sée "dans les arts et le commerce", a-t-elle confié au DailyMail

Une école dans le nord de Londres

"Je crois en l’édu­ca­tion, a déclaré l’interprète de It's Raining Men. "C’est un droit humain fonda­men­tal que tout le monde mérite. C’est la fonda­tion d’une vie" a ajouté Geri Halliwell, qui a rencon­tré des repré­sen­tants du Dépar­te­ment de l’édu­ca­tion à Downing Street.

L'école en question, dont l'ouverture est prévue pour 2018, se situera à Londres, dans le nord de la ville, près du domicile de l'artiste, qui serait d'ores et déjà en train de négocier l'achat d'un terrain.

De retour avec les Spice Girls?

En 2016, le plus grand tube de l'ancien girls band britannique, Wannabe, fêtera ses vingt ans. Pour cette occasion, Geri pourrait bien retrouver ses copines Mél C, Mél B, Victoria et Emma afin de reformer les Spice Girls le temps d'un concert exceptionnel. Leur dernière réunion sur scène, à l'occasion des Jeux Olympiques de Londres, remonte à 2012.

https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV