BFMTV

Koh-Lanta: Jessica en colère après être apparue dénudée dans la dernière émission

La candidate de Koh-Lanta Jessica a été filmée topless et en string.

La candidate de Koh-Lanta Jessica a été filmée topless et en string. - Capture d'écran - TF1

Filmée topless et en string lors de la dernière émission de Koh-Lanta, la candidate Jessica en veut à la production de TF1, et a tenu à donner sa version de cette scène sexy qui a affolé les téléspectateurs.

Après avoir gagné le jeu de confort lors du dernier épisode de Koh-Lanta (diffusé ce vendredi 12 juin), Jessica a eu la chance de passer un moment de rêve loin de l’île, avec douche, piscine et repos au programme. Seul hic: la candidate, qui n’avait pas de maillot de bain sur elle, a été filmée dans son intimité, topless et en string. Des images qui ont dérangé la jeune femme, comme elle l’a déclaré au magazine Télé Star. "Il était hors de question qu'on voit des choses comme ça. On en avait parlé avec la production. Ça me dérange. Je ne suis pas dans Koh-Lanta pour montrer mes fesses", a-t-elle assuré, furieuse, avant d’expliquer: "Avant de plonger, j'ai dit aux cameramen de ne pas filmer cela".

Préserver les enfants

Mais si Jessica ne souhaitait pas exposer son corps, pourquoi s’est-elle présentée quasi-nue devant les caméras? Là encore, la Parisienne a l’explication. "Lorsque j'ai gagné le jeu de confort et quitté le camp, on m'a dit que je pouvais partir en short et que je n'avais pas besoin de prendre de maillot de bains, a-t-elle raconté. Je suis donc partie en short avec des sous-vêtements. Or, j'avais emporté des strings confortables et faciles à laver dans l'eau de mer et le sable". 

Consciente qu’elle fait partie des "bombes" de cette nouvelle saison de Koh-Lanta, la candidate a tenu à tempérer ses propos. "Cela ne veut pas dire que je ne suis pas fière de cette image de fille sexy, a-t-elle concédé. Mais je ne peux pas me permettre d'apparaître dénudée pour la simple raison que je suis animatrice pour enfants. Je travaille avec des gosses. Pas question de les choquer".

https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV