BFMTV

Kanye West a dépensé 50 millions de dollars pour ses "Sunday Services" en 2019

Le Sunday Service de Kanye West à Paris

Le Sunday Service de Kanye West à Paris - Capture d'écran Twitter @Booth

Le rappeur révèle avoir dépensé le budget du marketing de sa marque Yeezy pour financer ses concerts-messes où il est entouré d'un chœur gospel et de musiciens.

Kanye West a dépensé une fortune pour prêcher sa bonne parole. Invité cette semaine du podcast de Nick Cannon, le rappeur candidat à l'élection présidentielle américaine a révélé avoir dépensé 50 millions de dollars pour ses fameux "Sunday Services", des concerts-messes où il est entouré d'un chœur gospel et de musiciens.

"J'ai dépensé chaque centime du marketing de Yeezy pour les 'Sunday Services'", a déclaré Kanye West. "J'ai dépensé l'année denière 50 millions de dollars sur les 'Sunday Services' si vous ajoutez les opéras, les vols [...] Les Yeeezy se vendaient toutes seules. Donc au lieu de payer des publicités, j'ai investi dans l'église. J'ai investi pour propager le gospel."

Converti au christianisme

Le rappeur américain a donné l'année dernière chaque week-end un concert intitulé "Sunday Service" dans une nouvelle ville - dans laquelle il débarquait généralement à la dernière minute. Très tourné vers la spiritualité, Kanye West s'est converti au christianisme et a sorti un album intitulé Jesus is King.

Son "Sunday Service" au théâtre des Bouffes du Nord, en mars dernier, a suscité la polémique. En marge de la Fashion Week, le rappeur a privatisé le lieu, au grand dam de l'artiste transgenre Phia Ménard qui devait s'y produire ce jour-là, et a déclaré avoir été "déprogrammée sous 24h de façon unilatérale" et sous un prétexte "fallacieux".

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV