BFMTV

"Je fais la conférence et je me casse": le passage de Yann Moix chez "Ouest France" tourne au désastre

Yann Moix dans ONPC le 12 janvier.

Yann Moix dans ONPC le 12 janvier. - France 2

Le quotidien régional évoque dans un "billet d'humeur" le comportement de l'écrivain durant une visite dans ses locaux pour une conférence.

La visite de Yann Moix dans les locaux de rennais de Ouest France s'est visiblement très mal passée. Dans un "billet d'humeur" publié ce mercredi, le journaliste Yann-Armel Huet raconte le coup de colère qu'aurait piqué l'auteur, invité par le journal mardi.

"Je demande un verre d’eau, on m’envoie à l’étage dans les toilettes boire au robinet. Comme un clébard!" se serait agacé le chroniqueur des Terriens du samedi. Un reproche injustifié, selon le journaliste qui précise dans son billet: "À l'étage, il y avait des bouteilles d’eau et la bibliothèque où on reçoit les personnalités. Yann Moix n’a pas attendu de le savoir. Il a disparu."

"Je fais la conférence et je me casse"

Le billet raconte l'incompréhension des 130 personnes présentes pour l'événement et le malaise du représentant de Grasset, l'éditeur de Yann Moix, qui multipliait les coups de téléphone pour le retrouver. 

Toujours selon le journal, l'auteur a fini par accepter de revenir, lâchant: "Je reviens, je fais la conférence et je me casse." Le journaliste poursuit: "Il fulminait. Il a chassé la personne chargée de l’interviewer devant le public (...) il a redit qu’il avait été maltraité." L'écrivain a fini par partir. "On s'est étonné que sa tête passe encore la porte", ironise le journaliste.

Benjamin Pierret