BFMTV

Jane Birkin raconte sa première nuit avec Gainsbourg

-

- - -

Après une rencontre assez froide sur le tournage du film Slogan, Jane et Serge ont passé ensemble une folle soirée "historique".

Entre eux, cela n'a pas été un coup de foudre. Jane Birkin revient pour Le Monde sur sa rencontre avec Serge Gainsbourg. C'était en 1968, la jeune comédienne avait été retenue pour le casting de Slogan, film de Pierre Grimblat avec Serge Gainsbourg.

"Je l’ai trouvé compliqué, arrogant, pendant le tournage. Il n’avait aucune gentillesse envers moi, il me mettait très mal à l’aise", raconte Jane Birkin. Puis elle s'est rendu compte que cette froideur cachait en fait une grande timidité. C'est lorsque Pierre Grimblat a organisé une soirée chez Régine pour les rapprocher, que le charme a finalement opéré.

"Drôle charmant, prévenant"

"J’ai entraîné Serge, qui protestait, sur la piste de danse, pour un slow, et il m’a marché sur les pieds. Divin!", se souvient Jane Birkin, qui a découvert un personnage "drôle, charmant, prévenant".

"La soirée a été historique, enchaîne-t-elle. Il m'a embarquée chez Raspoutine, un restaurant avec des musiciens russes comme lui". Ils se rendent ensuite dans "un endroit avec des musiciens d’Amérique du Sud" et finissent la nuit aux Halles. "Les bouchers trinquaient au champagne avec lui".
Il n'en fallait pas plus à Jane Birkin pour tomber amoureuse. A l'hôtel Hilton, où Gainsbourg avait ses habitudes, il s'endort pendant que Jane Birkin est dans la salle de bain. Elle ressort alors lui acheter le disque sur lequel ils avait dansé toute la soirée (Yummy, yummy, yummy, I’ve Got Love in My Tummy!). "Je lui ai déposé entre les doigts de pied, et je suis repartie".

Vingt-six ans après la mort du musicien qui fut son pygmalion, Jane Birkin chante encore du Gainsbourg. Le 24 mars dernier, est ainsi sorti l'album Birkin Gainsbourg le symphonique. Et Jane Birkin sera en tournée mondiale à partir du 11 avril. Une tournée qui démarrera à l'auditorium de Radio France à Paris, puis la conduira à Varsovie, Lisbonne, Tokyo et dans plusieurs villes de France.

M. R.