BFMTV

Gwyneth Paltrow nue (et boueuse) en une du magazine Goop

Gwyneth Paltrow dédicaçant son livre à Los Angeles en juin 2017

Gwyneth Paltrow dédicaçant son livre à Los Angeles en juin 2017 - Phillip Faraone - Getty Images North America - AFP

L'actrice américaine pose en une du magazine adapté de son site sur le bien-être. Presque nue et couverte de boue.

C'est ce qu'on appelle payer de sa personne. Pour le lancement du magazine Goop, tiré de son site de bien-être, Gwyneth Paltrow a accepté d'apparaître nue en une. L'actrice américaine y est certes quasiment nue, mais son corps est dissimulé par une couche de boue.

Le magazine Goop est un trimestriel conçu avec Condé Nast (qui édite Vanity Fair ou Glamour), est donc une déclinaison du site "lifestyle" de la star.

Collaboration avec Anna Wintour

Annoncé en avril dernier, le magazine a été conçu en collaboration avec la papesse de la mode, la rédactrice en chef du Vogue américain, Anna Wintour. Le journal sera en vente à partir du 19 septembre prochain, et coûtera 15 dollars.

L'actrice âgée de 44 ans a créé Goop comme un concept, un site précepteur qui offre aux internautes des conseils, notamment culinaires ou en matière de santé, de voyage et de beauté. Goop est aussi une marque, qui crée des vêtements, des produits de beauté et des parfums, tous vendus sur le site.

Gwyneth Paltrow et son site sont souvent moqués ou critiqués pour certains conseils jugés ridicules voire dangereux. Ainsi, en juin dernier, un porte-parole de la Nasa a qualifié "véritable arnaque" un patch bien-être vendu sur le site, et censé être fait à partir du matériau dont on fait les combinaisons spatiales.

Abeilles et lait de chèvre

En 2016, l'actrice oscarisée ainsi préconisé de se faire piquer par des abeilles, assurant qu'il s'agissait d'une pratique millénaire appelée "apithérapie".

Gwyneth Paltrow a également déclaré dans un magazine féminin avoir suivi une semaine de "détox", se nourrissant exclusivement de lait de chèvre. Là encore, les spécialistes ont largement contesté les vertus d'un tel régime, qui a surtout le mérite... de donner des gaz.

Enfin, en janvier 2017 la star a commercialisé sur son site des oeufs de jade, à s'introduire de le vagin, pour "améliorer son ki, ses orgasmes, ses muscles vaginaux, l'équilibre hormonal et l'énergie féminine en général". Un accessoire, unanimement réprouvé par les gynécologues.

Magali Rangin