BFMTV

Guy Béart, 58 ans de succès musical

Guy Béart

Guy Béart - AFP

Le chanteur s'est éteint ce mercredi après avoir fait ses adieux à la scène et à la musique le 17 janvier 2015.

Le chanteur Guy Béart est décédé ce mercredi 16 septembre à Garches dans les Hauts-de-Seine, à l'âge de 85 ans.

Après avoir grandi dans différentes villes d'Europe et du Mexique, il s'est inscrit à l'École nationale de musique de Paris et y apprend à jouer de nombreux instruments.

En 1954, Guy Béart se lance dans la chanson. En 1957, il est signé dans le label Philips et chante Bal chez Temporel, son premier succès qui lui vaut le Grand Prix du disque de l'Académie Charles-Cros. L'artiste enchaîne alors avec ses plus grands tubes: L'Eau vive et Qu'on est bien (1958), Les Grands Principes (1965), Le Grand Chambardement (1967) et La Vérité (1968). Un cancer le pousse ensuite à se retirer de la scène pour finalement revenir en 1986 avec Demain je recommence, un titre plein d'espoir.

Il fait ses adieux à la scène le 17 janvier 2015

En 2010, après de longues années loin des studios, Guy Béart fait son grand retour avec Le Meilleur des choses, un album évoquant une période financière difficile pour l'artiste. L'opus se classe à la 60e place du Top Albums et y reste dix semaines. Guy Béart évoque des thèmes qui lui sont chers tels que la télévision (Télé-Attila), l'état de notre monde (Ca qu'est bien) ou encore la burka (Au Burkina faso). Une anthologie comprenant ses meilleurs titres en trois CD sort parallèlement.

Le 17 janvier 2015, Guy Béart donne le dernier concert de sa carrière à l'Olympia. De nombreux artistes le rejoignent sur scène dont Julien Clerc et sa fille Emmanuelle Béart. L'artiste annonce alors qu'il ne fera plus d'albums et qu'aucune autre tournée ne sera programmée.

Romain IRIARTE