BFMTV

Le chanteur Guy Béart est mort

Le chanteur et compositeur français est mort à l'âge de 85 ans ce mercredi 16 septembre.

Le chanteur Guy Béart est décédé ce mercredi 16 septembre à Garches dans les Hauts-de-Seine, à l'âge de 85 ans comme le révèle Le Parisien.

Le journal rapporte que l'interprète de L'eau vive, Couleurs du temps et Vive la rose s'est écroulé en pleine rue dans la ville dans laquelle il habitait depuis plus de 50 ans. Le célèbre chanteur, père de la comédienne Emmanuelle Béart, n'a pu être réanimé malgré l'intervention des secours.

Une information confirmée par Fabien Lecoeuvre à l'AFP: "Je viens d'avoir ses filles au téléphone, il est décédé ce matin en allant chez le coiffeur. Il est tombé sur le trottoir, il n'a pas pu être ranimé".

"Un des plus grands poètes"

Né au Caire, en Egypte, en 1930, Guy Béart était l'un monument de la chanson française. Après une enfance passée entre la Grèce, la France, le Mexique et le Liban, l'homme s'était installé à Paris en 1947 pour s'inscrire à l'Ecole Nationale de Musique.

Dix ans plus tard, sa carrière démarre vraiment lorsque le producteur Jacques Canetti lui fait enregistrer son premier disque Bal chez Temporel avec l'aide de Boris Vian. Le succès critique et public ne se fait pas attendre. Suivra une carrière de plus de cinquante années faite de titres incontournables du répertoire de la chanson française comme L'eau vive, Il n'y a plus d'aprèsDemain je recommence, Chandernagor, Les souliers ou Le grand chambardement.

Sur BFMTV, François Jouffa, spécialiste de la chanson française, a rappelé que l'artiste était un des plus "grands poètes" et l'un des "derniers chanteurs de la génération Brassens". Ce dernier avait d'ailleurs écrit sur la pochette du premier disque de Béart : "Encore un qui s’approche armé d’une guitare et qui ne finira jamais à l’Opéra et qui ne sait pas faire l’acrobate sur la place publique. Bref, un poète."

Artiste engagé et chanteur infatigable

Artiste engagé, Guy Béart était un "personnage fantasque qui vivait dans son monde" et qui a "ressuscité les chansons de poésie du Moyen-Age et de la Renaissance". Il était aussi un homme de télé. Dans les années 1960, le chanteur a présenté sur la première chaîne de l'ORTF le talk-show Bienvenue chez Guy Béart, émission dans laquelle il recevait les plus grands artistes français et internationaux.

Chanteur infatigable, l'homme avait fait ses adieux à la scène le 17 janvier dernier lors d'un concert de plus de quatre heures à l'Olympia à Paris, chantant plus d'une soixantaine de ses compositions et offrant un duo avec sa fille, la comédienne Emmanuelle Béart.

Fabien Morin