BFMTV

"George Michael est mort d'une overdose accidentelle", selon un de ses amis d'enfance

George Michael sur scène à Londres en 2012.

George Michael sur scène à Londres en 2012. - Miguel Medina - AFP

Le chanteur, mort le 25 décembre d'un arrêt cardiaque, aurait succombé à une overdose de drogue, estime un de ses amis d'enfance.

Alors que l'autopsie de George Michael n'a pas encore révélé les causes exactes de sa mort, les théories se multiplient. Andros Georgiou, un de ses amis d'enfance qui se présente comme un cousin du chanteur révèle à la BBC, mardi que George Michael a peut-être fait un overdose accidentelle de drogue.

"Je pense qu'il a pris trop d'une substance, mélangée avec des antidépresseurs et les autres drogues qu'il prenait, et de l'alcool ", précise-t-il, expliquant que "le crack était sa drogue préférée". Il assure cependant que le chanteur de Last Christmas ne "touchait pas à l'héroïne".

"Il a glissé vers le côté sombre"

Pour l'heure, les examens post-mortem n'ont pas été concluants, selon les informations de la police, qui estime que la mort n'est pas suspecte. D'autres tests sont menés pour en déterminer les causes.

Pourtant, pour Andros Georgiou, très proche de George Michael jusqu'à une brouille en 1998, avait parlé avec des proches et assure qu'"il allait mieux. Il essayait de mener une normale à nouveau et je crois qu'il a glissé vers le côté sombre".

"Je ne pense pas que c'était un suicide"

"Je pense qu'il avait des idées suicidaires, parce que sa santé mentale était très perturbée. Mais je ne pense pas que c'était un suicide".

Fin décembre, deux jours après la mort de George Michael, le site TMZ avait dévoilé des photos remontant à trois mois et le montrant avec un visage très gonflé. Le site avance qu'à la fin de sa vie le chanteur luttait contre des problèmes de poids.

La star britannique a été retrouvée morte, à son domicile dans l'Oxforshire, le 25 décembre dernier.

M. R.