BFMTV

Dossiers médicaux volés, micros: Hugh Grant raconte comment les tabloïds ont infiltré sa vie

Hugh Grant à Londres le 7 octobre 2014.

Hugh Grant à Londres le 7 octobre 2014. - Ben Stansall - AFP

Invité dans un podcast, le comédien britannique a raconté les méthodes douteuses et intrusives de la presse britannique pour dénicher des scoops à son sujet.

Les tabloïds britanniques, avides de scoops, se sont infiltrés dans la vie de Hugh Grant. L'acteur a récemment été invité dans le podcast WTF, et détaillé les méthodes intrusives de certains journaux à scandale. Un témoignage qui fait écho à l'interview choc de Meghan et Harry, dans laquelle ils évoquent la pression des médias, la "toxicité" de la presse britannique et leur peur que l'histoire de Lady Di ne se "répète".

Hugh Grant a expliqué que tout a commencé dès 1994, lorsqu'il s'est fait connaître du grand public grâce à la comédie Quatre mariages et un enterrement. A partir de là, sa vie privée "n'a plus jamais été la même", selon lui.

"Ils n'ont pas eu accès qu'aux messages de mon téléphone portable, mais aussi à ma ligne de téléphone fixe. Pendant des années et des années, ils m'ont écouté", a raconté la star de Coup de foutre à Notting Hill.

Ses dossiers médicaux volés

L'acteur a aussi assuré que ses dossiers médicaux étaient volés, et que des micros et traqueurs avaient été dissimulés dans sa voiture, afin que les paparazzis puissent toujours savoir où il était.

Hugh Grant a découvert tout cela bien après, par le biais d'enquêteurs privés ayant dans le passé travaillé pour les tabloïds en question, et qui aident maintenant les personnalités à se défendre contre eux et leurs méthodes.

"Ils sont tellement énervés que les rédacteurs en chef, les cadres et les propriétaires de ces journaux se sont toujours tirés d’affaire, alors que certains de ces hommes de terrain sont allés en prison, qu’ils se rangent maintenant de notre côté afin de renverser la vapeur", a-t-il expliqué.

Nawal Bonnefoy