BFMTV

Dieudonné condamné à deux mois de prison ferme en Belgique

Dieudonné au tribunal à Paris en mars 2015.

Dieudonné au tribunal à Paris en mars 2015. - Loic Venance / AFP

L'humoriste français a été condamné ce mercredi 25 novembre à deux mois de prison ferme et 9.000 euros d'amende pour antisémitisme.

Poursuivi pour différentes préventions liées à de l’incitation à la haine et à la diffusion de propos discriminatoires, antisémites, négationnistes et révisionnistes lors d’un spectacle qu’il avait donné à Herstal le 14 mars 2012, Dieudonné Mbala Mbala a été condamné ce mercredi 25 novembre par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de deux mois de prison ferme et à une amende de 9.000 euros.

Le jugement "considère que toutes les infractions reprochées Dieudonné sont établies: à la fois l'incitation à la haine et diffusion de propos haineux mais aussi l'infraction de négationnisme", a expliqué à Me Eric Lemmens, qui représentait les organisations juives de Belgique.

Comme le rapporte Le Soir, le spectacle, enregistré par la police, avait été organisé par le comité de jeunes de Bressoux-Droixhe et avait rassemblé près de 1.100 personnes. Dieudonné Mbala Mbala a été condamné par défaut. En plus de sa principale sanction, une peine accessoire a été prononcée à son encontre.

En outre, le tribunal a ordonné à l'humoriste controversé de publier à ses frais l’intégralité de ce jugement dans les deux quotidiens francophones La Libre Belgique et Le Soir. Le polémiste peut encore faire appel de la sentence.

Fabien Morin avec AFP