BFMTV

David et Victoria Beckham: un couple très rentable

David et Victoria Beckham, lors de la cérémonie des Evening Standard Theatre Awards à Londres.

David et Victoria Beckham, lors de la cérémonie des Evening Standard Theatre Awards à Londres. - Justin Tallis - AFP

Alors que David Beckham est l'un des sportifs retraités les plus riches au monde, sa femme Victoria a été élue entrepreneur britannique de l'année 2014. Zoom sur un couple à la tête d'un empire qui se chiffre en millions de dollars.

Au premier abord, un footballeur à la retraite et une ancienne popstar has-been, ça ne paie pas de mine. Pourtant, en l'espace de quelques années, David et Victoria Beckham ont réussi à se réinventer, s'imposant aujourd'hui comme un des couples les plus glamour et puissant du show-biz.

Bien qu'il ait abandonné ses crampons en 2013, David Beckham croule sous les contrats juteux. Ambassadeur pour le géant suédois H&M, Adidas ou encore Samsung, le beau gosse de 39 ans est aujourd'hui une véritable icône publicitaire que les marques s'arrachent. Une reconversion efficace puisque ce rôle d'égérie lui a permis de récolter pas moins de 75 millions de dollars durant l'année 2014. Une somme qui fait de lui le second sportif retraité le plus riche au monde selon le magazine Forbes, qui le place juste derrière Michael Jordan et ses quelques 100 millions de dollars annuels. Et l'année 2015 devrait être encore très fructueuse pour David Beckham, puisqu'il vient d'ajouter une nouvelle corde à son arc en lançant sa propre marque de whisky, Haig Club.

Des ventes en hausse de 2900%

Quant à Victoria, elle a depuis longtemps tourné la page Spice Girls pour se consacrer à la mode. Désormais à la tête de sa propre marque éponyme, celle que l'on surnomme Posh a obtenu le British Award du meilleur entrepreneur de l'année 2014. Elle a également le soutien de la redoutable rédactrice en chef du Vogue US, Anna Wintour, et a récemment ouvert sa première boutique sur la très chic Dover Street de Londres. Au cours de ces trois dernières années, ses ventes ont augmenté de... 2900%.

De quoi rendre fiers leurs quatre enfants, Brooklyn, Cruz, Harper et Roméo... et les inspirer, puisque ce dernier prête son visage à la luxueuse griffe Burberry depuis 2012, pour la modique somme de 57.000 euros par campagne.

Nawal BONNEFOY