BFMTV

Coronavirus en Chine: le parc Disneyland de Shanghai ferme à cause de l'épidémie

Des feux d'artifice tirés au Shanghai Disneyland en juin 2017, un an après son ouverture

Des feux d'artifice tirés au Shanghai Disneyland en juin 2017, un an après son ouverture - STR - AFP

Le nouveau coronavirus qui sévit en Chine occasionne la fermeture du parc d'attractions, ouvert depuis 2016.

L'épidémie du nouveau coronavirus continue de sévir en Chine, et des mesures drastiques sont prises pour essayer de l'endiguer. Après l'annulation des festivités du Nouvel an chinois à Pékin et le report des sorties cinématographiques, c'est le parc Disneyland de Shanghai qui annonce ce vendredi sa fermeture à partir de ce week-end. 

"Afin de prévenir et contrôler l'épidémie, et d'assurer la santé et la sécurité de nos visiteurs et nos employés, Shanghai Disney Resort va temporairement fermer les portes de Shanghai Disneyland", peut-on lire dans un communiqué relayé par Deadline. "Nous continuerons à surveiller de près la situation et à être en contact avec le gouvernement local. Nous annoncerons la date de réouverture lorsque nous aurons reçu une confirmation."

Coup dur pour l'industrie du divertissement

Le nouveau coronavirus est une pneumonie virale d'origine inconnue qui sévit en Chine depuis le mois de décembre. 830 personnes ont été contaminées et 26 sont mortes, selon le dernier bilan communiqué par Pékin. Les autorités de la santé publique ont appelé les citoyens chinois à éviter de se rassembler dans des lieux publics.

Il s'agit d'un coup dur pour l'industrie du divertissement chinoise, comme l'explique le Hollywood Reporter: les festivités du Nouvel an constituent la période la plus chargée de l'année en termes de vacances et de voyages. La fréquentation des cinémas augmente, tout comme celle du parc Disneyland. Ce dernier a ouvert ses portes en 2016. 

Benjamin Pierret