BFMTV

Tout l'argent du monde: Ridley Scott va retourner toutes les scènes de Kevin Spacey avec un autre acteur

Kevin Spacey en juin 2014 à Londres

Kevin Spacey en juin 2014 à Londres - Will Oliver - AFP

L'acteur canadien Christopher Plummer récupère à la dernière minute le rôle du millionnaire américain J. Paul Getty alors que le film de Ridley Scott doit sortir pour Noël.

Changement de dernière minute pour Ridley Scott. L'acteur Christopher Plummer va remplacer Kevin Spacey, accusé d'abus sexuels, dans le prochain film policier du cinéaste, Tout l'argent du monde, a annoncé mercredi une source chez Sony.

"Plummer va remplacer Spacey" et l'équipe se dépêche pour retourner des scènes du film que TriStar (Sony Pictures) veut toujours voir sortir le 22 décembre, selon cette même source qui a demandé l'anonymat.

"Ils se sont engagés sur la date du 22 décembre et si quelqu'un peut faire en sorte que ça réussisse, c'est Scott", a-t-elle ajouté.

Christopher Plummer va jouer le rôle du millionnaire américain J. Paul Getty dans l'histoire qui retrace l'enlèvement en 1973 de son petit-fils, alors adolescent, John Paul Getty III.

Kevin Spacey accusé par plusieurs hommes

Accusé de harcèlement et agressions sexuelles sur mineurs, l'acteur américain deux fois oscarisé Kevin Spacey a été débarqué par Netflix de la série House of Cards.

De nouvelles accusations ont émergé mercredi alors qu'une mère du Massachussets a accusé Spacey d'agression sexuelle sur son fils de 18 ans en juillet 2016 sur l'île de Nantucket, affirmant que la police avait ouvert une enquête. La police de l'île a indiqué ne pas pouvoir confirmer ou démentir qu'une plainte pour agression sexuelle avait été déposée "sans une autorisation écrite de la victime".

La mère, Heather Unruh, une journaliste, avait tweeté dès le 13 octobre sur cette agression, mais sans dire qu'il s'agissait de son fils et sans donner aucun détail. Plusieurs hommes ont accusé Kevin Spacey d'agression sexuelle depuis fin octobre, dans la foulée de l'affaire Weinstein et du torrent d'accusations d'agressions sexuelles qui a suivi.

N.B. avec AFP