BFMTV

Martin Scorsese, très critique à l'égard des films Marvel, admet: "c'est une nouvelle forme d'art"

Le réalisateur Martin Scorsese en 2014.

Le réalisateur Martin Scorsese en 2014. - Andrew Cowie - AFP

Martin Scorsese avait qualifié les films du studio Marvel de "parc d'attraction". Il a nuancé son propos et admis qu'il s'agissait "nouvelle forme d'art".

Ses déclarations sur les films Marvel ont provoqué un tollé et un déluge de commentaires de cinéastes comme James Gunn et Francis Ford Coppola. Plusieurs semaines après avoir déclaré que les studios Marvel n'étaient à son sens "pas du cinéma" et s'apparentaient davantage à un "parc d'attractions", Martin Scorsese a un peu rétropédalé. 

Dans une nouvelle interview accordée à Entertainment Tonight, le réalisateur de The Irishman a précisé ses propos, qualifiant les films Marvel de "nouvelle forme d'art". Reprenant la métaphore du parc d'attractions, il explique: "Si une famille veut se rendre à un parc d'attractions, c'est une bonne chose, vous savez [...] C'est une nouvelle forme d'art. C'est différent des films qui sont montrés de manière traditionnelle dans les salles de cinéma, c'est tout." 

Le cinéaste de 76 ans poursuit: "Ce qui m'inquiète, c'est de perdre des écrans au bénéfice de ces films parcs d'attractions - qui sont, je le répète, leur propre nouvelle forme artistique. Le cinéma est en plein changement. Il y a tellement de lieux et de façons de faire des films maintenant. C'est plaisant. C'est très bien d'aller à ce genre d'événements, mais n'étouffez pas Greta Gerwig, Paul Thomas Anderson, Noah Baumbach et ce genre de gens en monopolisant les salles."

Jérôme Lachasse