BFMTV

M. Night Shyamalan président du jury de la prochaine Berlinale

M. Night Shyamalan en 2019

M. Night Shyamalan en 2019 - Angela Weiss - AFP

C'est le réalisateur M. Night Shyamalan qui présidera la prochaine Berlinale du 10 au 20 février 2022.

Le réalisateur américain Manoj Nelliyattu Shyamalan présidera le jury de la 72e édition du festival du film de Berlin, ont annoncé mardi les organisateurs de l'événement.

Prévue du 10 au 20 février, la Berlinale, plus grand festival de cinéma européen après Cannes et Venise, devrait se dérouler à nouveau en présentiel après une édition 2021 quasiment exclusivement en ligne.

Le cinéaste américain d'origine indienne de 51 ans, plus connu sous le nom de "M. Night Shyamalan", s'est fait un nom auprès du grand public grâce à son thriller psychologique sorti en 1999 Le Sixième Sens, avec Bruce Willis, qui lui a valu six nominations aux Oscars.

"Surmonter les peurs"

Depuis, il a réalisé des films à suspense, teintés de surnaturel, tels que After Earth, The Visit, Glass ou encore Old l'année dernière, ainsi que la série télévisée Wayward Pines.

"Avec ses films, il a créé un univers où les peurs et les désirs sont proches, et où les jeunes sont non seulement les personnages principaux, mais aussi les forces motrices pour surmonter les peurs", a indiqué dans un communiqué le directeur artistique de la Berlinale, Carlo Chatrian.

"Dans le milieu du cinéma américain, Shyamalan est une figure unique, un cinéaste qui est resté fidèle à sa vision", a-t-il ajouté.

M. Night Shyamalan s'est lui déclaré impatient de présider le jury de ce festival: "Avoir l'occasion de soutenir et de célébrer les meilleurs talents du monde est un cadeau que je suis très heureux d'accepter".

Retour du public

Après une année marquée par la pandémie, obligeant le festival à se dérouler principalement en ligne en mars pour la partie compétition suivie de projections en plein air pendant l'été pour le public, ses organisateurs parient sur le retour du public dans les salles pour février.

L'Ours d'or, le premier prix, avait été décerné cette année à la satire sociale du réalisateur roumain Radu Jude Bad Luck Banging or Loony Porn.

M. R. avec AFP