BFMTV

Luc Besson: son film Valérian fait un flop au box-office américain

Extrait de la bande-annonce de "Valérian"

Extrait de la bande-annonce de "Valérian" - Capture d'écran Youtube

Sorti ce weekend aux Etats-Unis, le nouveau long-métrage de Luc Besson est loin de la première place du box-office.

Contre toute attente, le succès n'est pas au rendez-vous pour Valérian et la Cité des mille planètes. Sorti ce weekend aux Etats-Unis et au Canada (en salles dès mercredi en France), le dernier Luc Besson ne se hisse qu'à la cinquième place du box-office américain avec 17 millions de dollars de recettes (environ 14.5 millions d'euros). 

Un coup dur pour le film le plus cher de l'histoire du cinéma français, annoncé avec un budget de 180 millions d'euros. Face à lui, Dunkerque de Christopher Nolan a débarqué directement en tête du classement avec 50,5 millions de dollars de recettes pour son premier week-end. 

Le flop, un "risque" pour la réputation de Luc Besson

Dans la foulée de ce mauvais départ, le titre EuropaCorp (la société de production de Luc Besson) a perdu plus de 4% lors des premiers échanges à la Bourse de Paris ce lundi matin. Le cinéaste assurait toutefois au JDD dimanche que l'avenir de son studio ne dépendait pas du succès de son nouveau blockbuster.

"Les gens parlent sans savoir! Valérian a coûté 180 millions d'euros, moins cher que la moyenne des blockbusters américains. Les préventes à 120 pays m'ont permis de le financer presque entièrement, je n'aurais pas pu faire autrement", a-t-il déclaré, ajoutant que "le risque, s'il existe, est pour ma réputation".

Projet pharaonique que Luc Besson rêve de réaliser depuis des années, Valérian, inspiré de la bande dessinée de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières, a nécessité plus de trois ans de travail, 3D et effets spéciaux obligent. Le film compte 2.700 plans (avec effets spéciaux) dont certains ont nécessité un an et demi de travail, a précisé Luc Besson, qui a déjà préparé deux suites.

N.B.