BFMTV

Joel Schumacher, le réalisateur de "Batman & Robin", meurt à 80 ans

Joel Schumacher en 2015

Joel Schumacher en 2015 - Mike Coppola - Getty Images North America - Getty Images Via AFP

L'homme derrière les films "Génération perdue", "Le Fantôme de l'Opéra" ou encore "Batman & Robin" est mort ce lundi des suites d'un cancer. Il avait 80 ans.

Le réalisateur américain Joel Schumacher est mort lundi à l'âge de 80 ans. D'après un représentant du cinéaste, qui s'est confié au Hollywood Reporter, il se battait contre un cancer depuis un an.

Né à New York le 29 août 1939, Joel Schuamcher a entamé sa carrière au cinéma dans les années 1970 en tant que costumier, notamment pour le film Woody et les robots de Woody Allen et Blume in Love de Paul Mazursky. Il a également signé plusieurs scénarii (Car Wash de Michael Schultz, The Wiz de Sidney Lumet) avant de se tourner vers la réalisation.

Très prolifique dès la moitié des années 1980, Joel Schumacher s'est essayé à la comédie horrifique (Génération perdue), au fantastique (L'Expérience interdite, avec Julia Roberts, Kevin Bacon et Kiefer Sutherland, et Le Nombre 23, avec Jim Carrey), ou encore au thriller (Phone Game, avec Colin Farrell). En 2013, il a signé quelques épisodes de la série Netflix House of Cards.

Le désastre Batman

Joel Schumacher a fait tourner certains des acteurs les plus éminents de Hollywood. C'est d'ailleurs un film au casting trois étoiles qui lui aura valu le plus grand fiasco critique de sa carrière: deux ans après avoir réalisé Batman Forever, avec Val Kilmer et Nicole Kidman, il signe Batman & Robin, porté par George Clooney, Uma Thurman et Arnold Schwarzenegger. Le long-métrage, encore aujourd'hui, est considéré comme l'une des pires adaptations cinématographiques des aventures de l'homme-chauve-souris par les fans. Comme le relaye le Hollywood Reporter, le réalisateur avait même présenté ses excuses dans les colonnes de Vice en 2017.

Orphelin très jeune, Joel Schumacher a confié s'être laissé aller à tous les excès avant de devenir sobre en 1992. Avant le cinéma, ils s'est occupé de la scénographie de la boutique Bendel à New York.

https://twitter.com/b_pierret Benjamin Pierret Journaliste culture et people BFMTV