BFMTV

En congé après les accusations de comportements déplacés, John Lasseter pourrait revenir chez Disney

John Lasseter à l'avant-première de Coco

John Lasseter à l'avant-première de Coco - Neilson Barnard / Getty Images North America / AFP

Le réalisateur de Toy Story, accusé de gestes déplacés, a pris en novembre un congé de six mois, qui doit se terminer dimanche.

Accusé fin novembre de comportements déplacés, tels que des "étreintes non consenties", envers des employés, le directeur artistique de Disney John Lasseter a pris un congé de six mois, qui doit prendre fin dimanche 20 mai.

Dans un communiqué interne, envoyé par Disney, le réalisateur de Toy Story (1995) et de Cars (2006) avait présenté ses excuses à "quiconque a déjà reçu une étreinte non consentie ou tout autre geste qui a franchi les limites, sous quelque forme que ce soit" de sa part.

Selon le Wall Street Journal, John Lassenter pourrait revenir à Disney et Pixar à la fin de son congé. Des pontes des studios discutent en effet pour négocier son retour "à un nouveau poste qui réduirait son pouvoir managérial mais lui permettrait de toujours bénéficier d'un pouvoir créatif". 

Il pourrait retrouver aussi son poste de directeur artistique

Une autre option serait envisagée selon la source interrogée par le quotidien américain: John Lassenter pourrait revenir dès lundi chez Disney et retrouver son poste de directeur artistique. 

Avant son congé, John Lassenter travaillait sur plusieurs projets, dont Les Indestructibles 2, qui sortira le 4 juillet. Il est également annoncé comme producteur exécutif de Ralph 2.0 (2018) et Toy Story 4 (2019).

Premier long-métrage animé par ordinateur, Toy Story a inauguré chez Pixar une longue série de succès. Depuis sa sortie, le studio californien a remporté treize Oscar et est devenue une filiale du groupe Walt Disney.

Jérôme Lachasse