BFMTV

En avant: le nouveau Pixar interdit dans plusieurs pays du Moyen-Orient à cause d'un personnage LGBT

En avant, le nouveau Pixar

En avant, le nouveau Pixar - Pixar

En avant, qui met en scène, un personnage homosexuel a été censuré dans plusieurs pays du monde.

En avant, le nouveau film du studio d'animation Pixar, a été censuré en Russie et interdit dans plusieurs pays du Moyen-Orient (Koweit, Oman, Qatar et Arabie Saoudite) en raison de la (brève) apparition d'un personnage LGBT, rapporte le site spécialisé Deadline.

Ledit personnage, une policière doublée en anglais par Lena Waithe (Master of None, Ready Player One), évoque au détour d'une phrase sa compagne: "Ce n'est pas facile d'être un nouveau parent. La fille de ma petite amie ne cesse de me tirer les cheveux", dit-elle. Selon la comédienne, il s'agit du premier personnage ouvertement homosexuel de l'histoire de Disney. 

Un mot censuré en Russie

En avant, qui raconte la quête de deux frères pour retrouver leur père mort, est cependant diffusé dans les cinémas au Bahrain, au Liban et en Egypte.

En Russie, la réplique du personnage a été censurée. Le mot "petite amie" a été remplacé par celui, plus neutre, de "partenaire". La Russie a déjà censuré l'année dernière pour des raisons similaires Rocketman et Avengers: Endgame.

Sortie sur les écrans français mercredi dernier, la vingt-deuxième production de Pixar a réalisé le meilleur démarrage de l'année au box-office français, avec 142.361 entrées lors de son premier jour d'exploitation. Le réalisateur Dan Scanlon (Monstres Academy) s'est inspiré de sa propre vie pour ce film drôle et émouvant.

Jérôme Lachasse