BFMTV

Comment Brice de Nice a piégé ses fans sur YouTube

Jean Dujardin dans la version "pirate" de "Brice de Nice 3".

Jean Dujardin dans la version "pirate" de "Brice de Nice 3". - BFMTV

Qui se cache derrière le canular de Brice de Nice 3 sur YouTube? Cette vidéo faisait miroiter le visionnage du film entier en ligne, avant même sa sortie en salles.

La vidéo a fait le tour du web tout le week-end. Mise en ligne le vendredi 14 octobre sur YouTube, elle portait l'alléchant titre: "BRICE DE NICE 3 - FILM COMPLET VF - AVEC JEAN DUJARDIN (2016)" et laissait entendre que le film avait fuité sur le web.

Tout commençait comme un film... Sauf qu'au bout de trois minutes, Jean Dujardin lançait aux internautes "Noon, t'as cru que t'allais voir tout le film? Oh la casse! En plus c'est même pas le bon début". Il s'agissait en effet d'un faux fichier, destiné à piéger ceux qui pensaient pirater le film avant sa sortie en salles, le 19 octobre prochain. Passé les trois premières minutes, on ne voit plus que Jean Dujardin soliloquer dans un salon, dormir, aller aux toilettes, casser des objets, vanter le cinéma...

"C'était un peu fou"

C'est FloBer, de son vrai nom Florent Bernard, réalisateur et comédien issu du collectif Golden Moustache qui a imaginé ce canular. "On a eu cette idée et on l'a proposée à Gaumont, à Jean Dujardin et James Huth", explique-t-il à BFMTV. "C'était un peu fou qu'un studio de ciné soit d'accord pour faire un truc pareil".

Même le réalisateur de Brice de Nice 3 s'est prêté au jeu. Dans le "faux" film, il s'adresse ainsi aux internautes: "C'est toi qui a voulu pirater notre film? (...) Mais on t'aime bien quand même, c'est sympa d'avoir voulu le voir, c'est déjà chouette, on te remercie". La vidéo a été vue plus d'un million de fois depuis sa mise en ligne vendredi soir. Un beau coup de communication pour Gaumont et pour le film.

Magali Rangin avec Joe Hume et Jérémy Muller