BFMTV

Charlottesville: les Clooney donnent un million de dollars contre le racisme

George et Amal Clooney lors de leur mariage, à Venise en avril 2015.

George et Amal Clooney lors de leur mariage, à Venise en avril 2015. - Pierre Teyssot - AFP

Les époux Clooney ont donné un million de dollars via leur fondation à un organisme pour lutter "contre la haine", dix jours environ après le drame de Charlottesville, en Virginie, comme l'a annoncé un communiqué lundi.

George et Amal Clooney ont donné un million de dollars par le biais de leur fondation au Southern Poverty Law Center (SPLC) afin de combattre "la haine", quelques jours après les événements de Charlottesville, a annoncé l'organisme qui traque les mouvements extrémistes aux Etats-Unis. Le don du couple, très engagé dans les questions de société, suit une importante vague de mobilisation en Amérique, où affluent depuis plus d'une semaine les financements vers les organisations qui luttent contre le racisme.

Un partenariat annoncé

La Fondation pour la justice de George et Amal Clooney et le SPLC ont ainsi annoncé un partenariat "pour combattre les groupes qui promeuvent la haine aux Etats-Unis" et ce don d'un million de dollars, dans un communiqué émis lundi par le centre d'études des mouvements extrémistes. "Nous sommes fiers de soutenir le Southern Poverty Law Center dans ses efforts pour endiguer l'extrémisme violent aux Etats-Unis", a expliqué le célébrissime couple cité dans le communiqué, justifiant son geste par une réaction aux heurts qui ont opposé il y a une dizaine de jours des sympathisants néonazis à des manifestants anti-racistes à Charlottesville, en Virginie.

Une manifestante s'opposant aux partisans de la suprématie blanche avait notamment trouvé la mort dans cette poussée de violence qui a mis en exergue les tensions raciales aux Etats-Unis. "Ce qui s'est passé à Charlottesville et ce qui se passe dans les communautés à travers le pays requiert notre engagement collectif pour se dresser face à la haine", ont ajouté les Clooney, qui ont créé leur fondation en 2016.

R.V. avec AFP