BFMTV

"Ce n'est pas leur problème, c'est le mien": Banksy s'engage contre les violences policières

Le dessin de Banksy publié sur son compte Instagram le 6 juin 2020.

Le dessin de Banksy publié sur son compte Instagram le 6 juin 2020. - Banksy - Instagram

Banksy a publié sur Instagram un dessin et un texte en réaction aux manifestations contre les violences policières et le racisme.

L'artiste Banksy, dont les oeuvres engagées émaillent les murs de nombreuses villes de la planète, a publié sur Instagram un dessin et un texte, en réaction à l'actualité.

Le dessin représente le portrait d'un homme noir entouré de fleurs et de quelques bougies. L'une d'elle met doucement le feu au drapeau américain suspendu au-dessus.

"Au début j'ai pensé simplement fermer ma gueule et écouter ce que les personnes noires avaient à dire sur la question, écrit l'artiste. Mais pourquoi ferais-je ça? Ce n'est pas leur problème, c'est le mien. Les gens de couleur sont lâchés par le système. Le système blanc. Comme une fuite dans un tuyau de l'appartement des voisins du dessous. Ce système défaillant fait de leur vie un enfer, mais ce n'est pas leur boulot de réparer. Ils n'ont pas accès - personne ne les laisse accéder - aux appartements des étages supérieurs. C'est un problème blanc. Et si les blancs ne réparent, il va falloir que quelqu'un monte et enfonce les portes".

Banksy, dont on ne connaît toujours pas l'identité, laisse des oeuvres fortes et engagées, partout où il passe, dans les villes britanniques de Bristol - sa ville d'origine -, Birmingham ou Londres, mais aussi à Paris, Gaza, Bethléem, New York ou Calais. Il diffuse avec ses dessins au pochoir des messages anticapitaliste, antimilitariste ou antisystème.

Magali Rangin