BFMTV

Brune Poirson soigne sa com' auprès des jeunes avec la YouTubeuse EnjoyPhoenix

BFMTV

La secrétaire d'État à la Transition écologique Brune Poirson a participé à une vidéo d'EnjoyPhoenix, YouTubeuse aux 3,6 millions d'abonnés.

Opération séduction auprès des YouTubeurs. Après Edouard Philippe, qui a accepté d'être suivi toute une journée par Hugo Décrypte (551.000 abonnés), la secrétaire d'Etat à la Transition écologique Brune Poirson s'est prêtée au même exercice avec EnjoyPhoenix, YouTubeuse aux 3,6 millions d'abonnés.

"J'ai eu la chance de la suivre pendant toute une journée, au cours de ses différents rendez-vous, et de lui poser toutes les questions qui me brûlaient les lèvres sur l'écologie, un sujet qui nous concerne tous et qui n'a pas de parti politique", raconte ainsi EnjoyPhoenix. C'est un format que je voulais faire depuis longtemps, si ça vous plaît, je pourrai le reproduire avec d'autres personnalités et institutions", promet-elle.

Tibo InShape et Jeremstar

La vidéo d'EnjoyPhoenix "dans la peau" de Brune Poirson, mise en ligne le 22 février dernier, a été vue plus de 240.000 fois. C'est la première fois que Marie Lopez, le vrai nom de la jeune YouTubeuse, se lance dans des sujets politiques. Lors de ses précédents "Une journée avec", elle avait suivi Tibo InShape ou Jeremstar. Depuis plusieurs mois déjà, EnjoyPhoenix s'est découvert une fibre écologiste. Elle traite dans sa rubrique "écologie" de sujets tels que: "Faut-il arrêter de prendre l'avion", ou "Pourquoi je ne vais plus recevoir de produits de la part des marques?". 

Les YouTubeurs, qui touchent par définition un public jeune, n'ont pas toujours porté bonheur aux politiques. Le recrutement de Tibo InShape, et d'autres influenceurs rémunérés pour faire la promotion du Service national universel - SNU - avait suscité une vive la polémique en juillet dernier. 

Magali Rangin