BFMTV

Booba annonce qu'il quitte sa marque de vêtements Ünkut

Booba sur scène en juillet 2017 au Eurokéennes. (Illustration)

Booba sur scène en juillet 2017 au Eurokéennes. (Illustration) - Sebastien Bozon / AFP

En conflit avec les dirigeants de la marque, le rappeur annonce sur Instagram en avoir fini avec Ünkut.

Booba en a-t-il fini avec la marque Ünkut. Fidèle à ses habitudes, l'orageux rappeur a choisi de régler ses comptes sur les réseaux sociaux. Il a ainsi écrit dans une story Instagram "Ünkut officiellement terminé".

Il s'est également attaqué aux frères Abiteboul, Jérôme et Laurent, ce dernier étant gérant de la marque, par l'intermédiaire de la société Izi Trading, dont Booba est actionnaire.

Le rappeur, avait déjà publié en juillet sur son compte Instagram une référence à Jérôme Abiteboul "ancien partenaire de la marque Ünkut", qu'il traitait d'"escroc notoire, menteur incompétent et mauvais payeur".

"Dites leur que je m'inquiète"

Dans son dernier message, Booba, ironique, écrit: "Alerte 🚨🚨🚨 Les frères Abiteboule ont disparu je répète les frères Abiteboule ont disparu. Ils seraient entre la Thaïlande et l’Angleterre. Si jamais vous les croisez dites leur que je m’inquiète".

Si Booba n'est pas actionnaire majoritaire de la marque, la rubrique "Qui sommes-nous" du site de Ünkut, précise que la marque a été "fondée à Paris en 2004 par Elie Yaffa", le véritable nom de Booba. 

Une boutique Ünkut avait été en 2014, le théâtre de la rivalité entre Booba et le rappeur Rohff. Celui-ci avait été condamné en 2017 à cinq ans de prison ferme pour des violences commises sur deux vendeurs d'une boutique Ünkut à Paris.

Le tribunal avait dénoncé des faits "d'une particulière gravité", une "action collective préméditée d'une grande violence, sans autre mobile établi qu'une démonstration de force" dans le cadre d'une "rivalité" entre rappeurs.

M. R.