BFMTV

"Blackface" de Gucci: 50 Cent brûle un t-shirt en signe de protestation

50 cent

50 cent - Capture d'écran Instagram / 50 Cent

En signe de protestation, le rappeur brûle un t-shirt de la marque accusée de racisme.

Le rappeur 50 Cent s'est filmé sur Instagram en train de brûler un t-shirt de la marque Gucci, au cœur de la polémique après la mise en vente d'un col roulé noir taxé d'imiter une "blackface".

"Je dois me débarrasser de tous les Gucci que j'ai chez moi. Je ne soutiens plus cette marque", a indiqué 50 Cent dans une vidéo.

Un détail fréquemment utilisé dans les caricatures des personnes noires

Dans un autre message, publié quelques heures auparavant, le rappeur avait annoncé qu'il allait donner l'ensemble de ses tenues Gucci à des sans-abris. 

Vendu à 890 dollars (soit environ 785 euros), le pull de Gucci incriminé peut être porté de façon à couvrir la moitié du visage. Un trou ourlé de rouge, qui se place au niveau de la bouche, donne une impression de lèvres surdimensionnées - un détail fréquemment utilisé dans les caricatures des personnes noires. 

Un faux-pas d'autant plus marquant qu'il intervient en plein mois de février, que les Etats-Unis consacrent à la célébration de l'histoire des Noirs.

Jérôme Lachasse