BFMTV

Bilal Hassani stigmatisé dans TPMP people, Stop Homophobie engage des poursuites  

Bilal Hassani

Bilal Hassani - Crédit: Fifou

Bilal Hassani a été la cible d'une chroniqueuse de l'émission de C8. L'association de lutte contre les discriminations et la haine anti-LGBT réplique.

Favori de Destination Eurovision avec son titre Roi, Bilal Hassani a été pris pour cible par les chroniqueurs de TPMP People sur C8.

"Est-ce qu'on peut rappeler quand même que l'Eurovision c'est quand même un concours de chansons au départ ? Et là, on dirait un concours de déguisements et de travestis. Je n'ai rien contre ce garçon qui a l'air très sympathique, mais on juge des chanteurs en principe", a notamment déclaré la journaliste Catherine Rambert.

"Nous n'oublierons personne"

Stop Homophobie a aussitôt répliqué sur Twitter: "Nous lançons des poursuites pour défendre Bilal. Nous n'oublierons personne."

Association de lutte contre les discriminations et la haine anti-LGBT, elle a pour objectif de "répondre au déferlement qui continue de s’abattre, notamment sur les réseaux, contre ce jeune artiste, déjà tellement harcelé", explique Têtu.

En novembre dernier, après avoir reçu des menaces de mort teintées d’apologie du terrorisme, Bilal Hassani a porté plainte. Harcelé en ligne, il a "décidé d’accepter le fait que ça fasse mal", racontait-il à BFMTV.com la semaine dernière.

"Parfois j’ignore mais j’en parle autour de moi, parfois je réponds de manière sérieuse pour essayer de calmer le jeu, et parfois je l’aborde avec humour."

Jérôme Lachasse