BFMTV

Reporté à cause du Covid-19, le festival de BD d'Angoulême annonce ses nouvelles dates

Le festival de la BD d'Angoulême en 2019.

Le festival de la BD d'Angoulême en 2019. - Yohan Bonnet - AFP

La programmation artistique et la Compétition Officielle restent inchangées, selon les organisateurs, qui ont préféré repousser de deux mois la manifestation en raison de la crise sanitaire.

Le 49e festival international de bande dessinée d'Angoulême, initialement prévu du 27 au 30 janvier, va être reporté du 17 au 20 mars, ont annoncé ce vendredi ses organisateurs.

La programmation artistique et la Compétition Officielle restent inchangées, insistent les organisateurs dans un communiqué:

"L'ambition reste par conséquent totalement intacte de proposer à tous les amateurs de bande dessinée une édition comparable, par sa richesse et la diversité de son offre culturelle, à celles qui ont précédé la pandémie."

L'édition 2022 sera marquée par les très attendues expositions consacrées au Français Christophe Blain (Quai d'Orsay), à l'Américain Chris Ware (le Grand Prix) et aux Japonais Shigeru Mizuki (NonNonBâ) et Tatsuki Fujimoto (Chainsaw Man). Des projections du film d'animation japonais Inu-oh et du premier épisode de la saison 2 de Lastman sont prévues.

"L'espérance est forte de retrouver le Festival dans sa forme la plus aboutie, fédératrice de tout un écosystème du 9e art générateur d'une véritable passion chez de très nombreux Français et internationaux attendus à Angoulême dans ce temps inédit de mars", espèrent les organisateurs. Les billets déjà réservés seront valables pour les dates de report, selon le festival.

Fin décembre, face à la flambée des contaminations au Covid-19 et la mise en place de jauges pour les grands évènement, les organisateurs avaient pris la décision de reporter cet évènement phare du monde du neuvième art.

Le festival avait déjà vu son édition 2021 fortement perturbée par la pandémie. Il avait été déplacé de fin janvier à fin juin dans le but d'accueillir le grand public, ce qui n'avait finalement pas été possible en raison de la crise sanitaire.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse avec AFP Journaliste BFMTV