BFMTV

Azealia Banks très remontée contre son public australien

-

- - Getty Images

Azealia Banks s’en est violemment pris à son public australien sur Twitter à cause d'une simple blague sur Twitter.

Un simple tweet a suffi à provoquer la colère la star. Le trait d'humour de l’animateur de radio australien Paul "Browny" Brown n’est pas du tout passé auprès de la chanteuse, entraînant un véritable buzz. 

Azealia Banks trouve les australiens "violents et agressifs" 

Suite au concert d’Azealia Banks donné lors du festival Splendour in the Grass le samedi 25 juillet, l'animateur radio a félicité avec ironie la star d’avoir été jusqu’au bout. Une référence à une précédente prestation à Melbourne où elle avait quitté brusquement la scène après avoir reçu une canette de bière. Mais le commentaire n’a pas du tout fait rire la chanteuse qui a aussitôt rétorqué : 

@brownypaul @SITG because in all actuality. You guys are terrible crowds to play for. You're violent and belligerent and I simply — AZEALIA BANKS (@AZEALIABANKS) 27 Juillet 2015

"Vous êtes un public horrible devant lequel chanter. Vous êtes violents et agressifs et je ne vais tout simplement pas mettre ma sécurité en danger".

Très en colère, elle a continué à s’en prendre à l’animateur qui lui a rétorqué :

@AZEALIABANKS AB look, I really appreciate you as an artist, seriously. You just need to respect your fanbase more! — Browny (@brownypaul) 28 Juillet 2015

"Azealia Banks, je t'apprécie vraiment en tant qu'artiste, mais tu devrais mieux respecter tes fans!"

Son dernier concert en Australie ? 

Continuant à passer ses nerfs sur Twitter, la rappeuse s’est adressée cette fois aux organisateurs du festival pour leur faire comprendre que son concert en Australie pourrait bien être le dernier.

@SITG all the things you could've written about me you chose that. ... I don't think I want to work with you all anymore. — AZEALIA BANKS (@AZEALIABANKS) 28 Juillet 2015

"Je ne pense pas que je souhaite travailler avec vous tous à nouveau".

Paul "Browny" Brown, de son côté, ne semble pas du tout désolé d'avoir été à l'origine d'un tel conflit. Il semble plutôt s'en amuser : 

Dear Australia, I think I may be responsible for @AZEALIABANKS never coming back to our country. You're welcome! #NotAHipster #SorryNotSorry — Browny (@brownypaul) 28 Juillet 2015

"Chère Australie, je pense être responsable du fait qu'Azealia Banks ne reviendra jamais dans notre pays. De rien !"

Clara Crochemore pour BFMTV