BFMTV

Après lui avoir donné un rein, l'amie de Selena Gomez se confie pour la première fois

Selena Gomez et Francia Raisa le 30 novembre 2017

Selena Gomez et Francia Raisa le 30 novembre 2017 - Michael Kovac - Getty Images North America - AFP

Francia Raisa a raconté comment elle et Serena Gomez sont devenues plus proches que jamais, à la suite de l'opération lors de laquelle elle lui a offert un rein.

Atteinte d'un lupus, maladie auto-immune qui détruit les cellules de son organisme, Selena Gomez avait annoncé en septembre avoir subi une greffe de rein. L'organe lui avait été donné par Francia Raisa, une "amie magnifique" qui lui a ainsi "sauvé la vie", selon la popstar. Très discrète depuis leur opération, sa donneuse a accepté de répondres aux questions de Harry Connick JR. lors d'une interview diffusée sur la chaîne américaine NBC.

"C'est plus dur quand on est le donneur, parce que l'on perd quelque chose que notre corps n'avait pas besoin de perdre, alors on essaie de se remettre de ça, tandis que l'autre a gagné quelque chose dont son corps avait besoin", a-t-elle expliqué. 

"C'était très dur"

L'actrice de 29 ans, qui a notamment joué dans Secret Life of the American Teenager, a hérité de "quatre cicatrices". Et a vécu une convalescence très difficile.

"Je ne pouvais plus me lever sans l'aide de quelqu'un. C'était très humiliant. Je ne pouvais pas prendre une douche toute seule, je devais demander de l'aide parce que je ne pouvais plus bouger", a-t-elle raconté. "Je suis une personne très active, alors quand mon docteur m'a dit que je ne pourrais plus bouger pendant deux mois... La seule chose que je pouvais faire, c'était marcher. C'était très dur pour moi, la seule chose à laquelle je pensais c'était au jour où je pourrais à nouveau promener mon chien et aller me chercher un café".

Soeurs de sang

Heureusement, l'amie de Selena Gomez a reçu un incroyable soutien de la part des fans, bien que tardif en comparaison de la date de l'opération. 

"Notre opération s'est déroulée en juin, mais nous ne l'avons annoncée aux fans qu'en septembre. Nous voulions garder cela privé. C'était une énorme opération", a dit Francia Raisa. "Nous voulions juste être entourées de nos proches".

La jeune femme a raconté comme la popstar s'était sentie "mal" de lui faire subir ce don, car elles n'était "que des amies". 

"Je n'étais pas un membre de sa famille ni rien de tout cela.... Mais je le suis maintenant. Elle a désormais mon sang", a-t-elle fait remarquer. "Ses grands-parents sont désormais comme les miens, c'est comme une extension à ma propre famille et c'est vraiment génial". 

N.B.