BFMTV

20 accusations de "comportement déplacé" recueillis contre Kevin Spacey dans son théâtre à Londres

Kevin Spacey à Washington en 2016

Kevin Spacey à Washington en 2016 - Nicholas Kamm - AFP

Le théâtre londonien Old Vic a annoncé ce jeudi 16 novembre avoir recueilli 20 "témoignages personnels" accusant l'acteur américain Kevin Spacey de "comportement déplacé" lorsqu'il était son directeur artistique.

A l'issue d'une enquête interne réalisée à la demande de l'Old Vic, "20 témoignages personnels sur des comportements inappropriés présumés de Kevin Spacey", sur une période allant de 1995 à 2013, ont été recueillis, écrit le théâtre dans un communiqué. L'enquête a également conclu que la "célébrité" de l'acteur américain "et son statut à l'Old Vic avaient pu empêcher les gens, et en particulier les jeunes employés et jeunes comédiens, de sentir qu'ils pouvaient parler ou demander de l'aide".

"C'est clairement inacceptable et l'Old Vic présente sincèrement ses excuses pour ne pas avoir créé un environnement ou une culture où les gens sentaient qu'ils pouvaient parler librement", regrette le théâtre.

Kevin Spacey en cure de désintoxication sexuelle

Depuis le témoignage de l'acteur Anthony Rapp il y a trois semaines, plusieurs accusations de harcèlement sexuel étaient apparues contre la star d'House of Cards, notamment au Royaume-Uni, de la part d'un ancien employé du théâtre londonien Old Vic. L'établissement avait alors été accusé d'avoir fermé les yeux sur les agissements de l'acteur américain, qui en fut le directeur artistique durant onze ans.

Kevin Spacey, éjecté de la série culte de Netflix depuis le scandale, suit actuellement une cure de désintoxication sexuelle dans le centre The Meadows dans le désert de l'Arizona.
F.M. avec AFP