BFM Paris

Paris: les lapins autorisés à rester sur la pelouse des Invalides

Un arrêté préfectoral autorisait les militaires à tuer les lapins présents sur la pelouse des Invalides, considérés comme nuisibles. Il y a quelques jours, la justice a tranché en faveur des petits mammifères.

Les lapins de garenne vont pouvoir continuer de brouter tranquillement l'herbe de la pelouse du site militaire des Invalides, à Paris. L'arrêté préfectoral qui les classait en tant que nuisibles, donnant l'autorisation aux militaires de les réguler, a été suspendu jeudi dernier par le tribunal administratif de Paris. Une victoire pour l'association de défense animale "Paris Animaux Zoopolis", qui saisit la justice depuis 2018.

"C'est une très grande avancée, déclare Amandine Sanvisens, co-fondatrice de l'association, au micro de BFM Paris. (...) On se dirige vers une ville de Paris qui cesse de classer les lapins nuisibles et qui les accueille de manière bienveillante, avec une cohabitation pacifique en ville. C'est vraiment ce que nous souhaitons."

30 lapins tués chaque année

La présence de ces lapins au coeur de la capitale peut paraître atypique, mais il n'en est rien en réalité. Depuis des années, une colonie de ces petits mammifères s'est installée en plein 7e arrondissement. Problème? Selon les militaires, ils auraient causé près de 15.000 euros de dégâts, entre les pelouses labourées et les tuyaux d'arrosage percés. Ainsi, un arrêté préfectoral les autorisait à euthanasier les lapins considérés comme nuisibles. Selon la préfecture, environ 30 lapins ont été tués chaque année.

La suspension de l'arrêté ravit les passants et les touristes. Pour eux, il existe d'autres solutions que celles de l'euthanasie.

"On devrait à ce moment-là, juste s'en occuper, les remettre à une association au lieu de les euthanasier", estime une touriste.

Les lapins pourront donc continuer de gambader cet été, la décision définitive devrait être rendue à la rentrée.

Jean-Baptiste Graziani et Solenne Bertrand