BFM Paris

Paris: le drapeau géant des Jeux olympiques prévu pour la Tour Eiffel va être recyclé

Le président du comité d'organisation des Jeux olympiques 2024, Tony Estanguet, a expliqué que le drapeau allait être utilisé pour créer des vêtements.

Il ne flottera probablement jamais en haut de la Tour Eiffel. La faute à un coup de vent ce lundi, le drapeau géant de 90x60 mètres confectionné pour la cérémonie de clôture des JO de Tokyo et censé flotter en haut du monument, n'a pas pu être hissé. Le compte des JO 2024 a donc diffusé une image de synthèse sur les réseaux sociaux pour donner un aperçu du résultat.

À priori, il n'y aura pas d'autre occasion de voir le drapeau flotter en haut de la Tour Eiffel: "On n'est pas sûr de le hisser, il était vraiment fait pour cette occasion donc c'est pas sûr qu'il soit hissé à nouveau", a avoué Tony Estanguet, le président du comité d'organisation des Jeux olympiques 2024 au micro de France Bleu Paris lundi.

Pour autant, ce tissu de la taille d'un terrain de football ne va pas être jeté à la poubelle. Il va être recyclé pour confectionner des vêtements, a annoncé l'ancien champion olympique de canoë. "On a un partenaire Décathlon qui va en faire des vêtements, on va continuer à être sur notre modèle de Jeux sobres qui réduisent l'empreinte carbone et donc tout ce qui est pensé a toujours une deuxième vie".

Partenaire de l'événement, la marque française d'équipement de sport va par ailleurs équiper les 45 000 volontaires des JO, organiser des évènements dans toute la France et mettre en vente des produits inédits aux couleurs de JO de Paris.

Le drapeau géant des JO avait été hissé avec succès sur le flanc de la Tour Eiffel lors d'un essai grandeur nature effectué le 9 juin, deux mois avant la cérémonie de clôture des JO de Tokyo.

Louis Chahuneau