BFM Paris Île-de-France
Paris Île-de-France

Essonne: la caserne de Brétigny-sur-Orge fermée après 13 cas de Covid-19 chez les pompiers

Deux sapeur-pompiers ont été agressés cette semaine.

Deux sapeur-pompiers ont été agressés cette semaine. - Pascal Guyot - AFP

Sur 53 pompiers exerçant au centre de secours de Brétigny-sur-Orge, 13 ont été testés positifs au Covid-19 et six soldats du feu ont été identifiés comme cas contacts. La caserne est contrainte de fermer durant une semaine

Un comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) extraordinaire s'est tenu ce lundi au centre de secours de Brétigny-sur-Orge, dans l'Essonne. En cause: 19 arrêts maladie pour cause de Covid-19 sur les 53 pompiers qui y exercent.

Selon les informations obtenues par BFM Paris, 13 soldats du feu ont été testés positifs au Covid-19 et six autres, cas contacts, doivent encore se faire tester.

La caserne entièrement ventilée et désinfectée

Face à l'indisponibilité d'un tiers de ses effectifs, la caserne de Brétigny-sur-Orge est donc contrainte de fermer pour un maximum d'une semaine. Elle rouvrira ses portes le lundi 18 janvier.

Durant cette fermeture, le centre de secours sera totalement désinfecté et ventilé. Tout le personnel de la caserne se fera par ailleurs dépister 48 heures avant de reprendre du service.

Pour que le délai d'intervention des pompiers ne soit pas rallongé malgré la fermeture du centre de secours cette semaine, les autres casernes de l'Essonne ont gonflé leurs effectifs.

Juliette Mitoyen Journaliste BFM Régions