BFM Paris

Covid-19: peu respectée, la règle du "un siège sur deux" abandonnée par la RATP

INFO BFM Paris - La neutralisation d'un siège sur deux étant peu respectée, la RATP retire progressivement les stickers qui balisaient une partie des sièges.

La règle du un siège sur deux est abandonnée sur le réseau RATP. Cette mesure qui avait été décidée pour favoriser la distanciation physique s'est révélée peu respectée ces dernières semaines.

IDF-Mobilités a dès lors demandé à la RATP de faire enlever les stickers d'interdiction de s'assoir dans les rames, trams, bus ainsi que sur les quais, a appris BFM Paris auprès de la RATP. A certaines heures, il était d'ailleurs difficile de respecter cette règle.

95% des voyageurs portent un masque

La levée de cette règle se fait alors que les Franciliens sont en très grande majorité respectueux de la principale obligation dans les transports: le port du masque. En effet selon la RATP, 95% des voyageurs respectent l'obligation de porter un masque sur son réseau.

Le nombre de contraventions pour non port du masque confirme cette tendance. Entre mi-mai et mi août, 13.000 contraventions ont été dressées pour ce motif, un chiffre assez faible compte tenu du nombre de voyageurs qui transitent chaque jour sur le réseau RATP, même en période estivale.

Carole Blanchard avec Thibault Cordier