BFMTV
Météo

Tempêtes: l'Etat reconnaît l'état de catastrophe naturelle pour 44 communes

Gérard Collomb

Gérard Collomb - NICOLAS TUCAT / AFP

Ce jeudi soir, le ministère de l'Intérieur a publié un communiqué annonçant que l'arrêté reconnaissant l'état de catastrophe naturelle pour 44 communes avait été publié dans le Journal officiel. Cette décision fait suite aux passages des tempêtes Eleanor et Berguitta sur le territoire français. Les cas de 21 communes doivent encore être examinés.

Jeudi, dans la soirée, le ministère de l'Intérieur a fait paraître un communiqué. Le texte annonçait qu'un arrêté avait été publié au Journal officiel dans la journée, reconnaissant l'état de catastrophe naturelle pour 44 communes après les passages des tempêtes Berguitta et Eleanor sur le territoire français. "Ce jeudi 1er février 2018 a été publié au journal officiel l’arrêté portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle dans 44 communes fortement" frappées, était-il écrit, "par la tempête Eleanor, en métropole, ou par la tempête tropicale Berguitta à La Réunion."

Le texte poursuivait: "44 dossiers ont donc déjà reçu une suite favorable alors que 21 autres communes n’ont pu, pour le moment, voir leur demande aboutir dans l’attente d’expertises complémentaires qui permettront à la commission interministérielle de se prononcer. Ces dossiers seront réexaminés à l’occasion de la toute prochaine commission, programmée pour la mi-février."

Les communes touchées par les crues seront évoquées 

Le communiqué a aussi évoqué les crues actuelles: "De même, les communes aujourd’hui touchées par les crues exceptionnelles de la Seine et de ses affluents seront inscrites à l’ordre du jour d’une nouvelle commission accélérée dont la date sera déterminée dès que la situation le permettra."

Robin Verner