BFMTV

Pluie-inondation: 5 départements du Sud-Ouest en vigilance orange

Cinq départements sont toujours placés en vigilance orange pluie-inondation ou crue

Cinq départements sont toujours placés en vigilance orange pluie-inondation ou crue - Capture d'écran Météo-France

L'accès à de nombreuses stations de ski des Pyrénées restait fermé jeudi après les chutes de neige des derniers jours, tandis que la vigilance orange inondations était maintenue en plaine pour cinq départements du Sud-Ouest.

Cinq départements du Sud-Ouest sont toujours placés ce jeudi en vigilance orange: les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées pour crue et pluie-inondation, les Landes pour crue, la Haute-Garonne et l'Ariège pour pluie-inondation. L'épisode devrait prendre fin vendredi à 6h annonce Météo-France.

"Les précipitations se poursuivent aujourd'hui, mais avec une accalmie relative et passagère par l'ouest avant de reprendre de manière plus intense et plus durable en soirée, toujours par l'ouest", précise le prévisionniste.

Des départementales inondées

Une quinzaine de routes départementales étaient inondées et coupées dans les Landes, où rivières et cours d'eau a atteint localement des maximum: ainsi à Peyrehorade, dans le sud du département, où le Gave de Pau a atteint la hauteur de 4,71 m en milieu de journée, le deuxième seuil plus important depuis neuf ans, selon la préfecture.

A Bayonne, en raison des fortes précipitations, la Nive et l'Adour risquaient de déborder notamment sur les quais de la ville longeant ces deux cours d'eau, selon la préfecture.

Stations de ski fermées et risque d'avalanche

Par ailleurs, l'accès à de nombreuses stations de ski des Pyrénées restait fermé jeudi après les chutes de neige des derniers jours à l'instar de La Mongie, Piau Engaly, St Lary Pla D'adet, Luz Ardiden, dans les Hautes-Pyrénées, ou Gourette dans les Pyrénées-Atlantiques, même si des routes étaient en voie de dégagement.

Le risque d'avalanche restait "fort", mais passé du niveau maximal 5 à 4 jeudi sur tous les massifs pyrénéens, selon le bulletin de la mi-journée. De nombreuses avalanches ont été observées depuis mercredi après-midi et dans la nuit, atteignant des routes, pour la plupart coupées au préalable, sans faire de victimes.

M.G.