BFMTV

Paris: en une heure, des bénévoles ramassent 15.000 mégots près du Canal Saint-Martin

Des bénévoles de l'association Surfrider ont collecté plus de 15.000 mégots en une heure près du canal Saint-Martin.

Des bénévoles de l'association Surfrider ont collecté plus de 15.000 mégots en une heure près du canal Saint-Martin. - Surfrider

Des bénévoles de deux associations de défense de l'environnement ont mené jeudi soir une action de ramassage de mégots près du Canal Saint-Martin, pour faire prendre conscience de cette pollution omniprésente. En une heure, ils en ont récolté plus de 15.000 mégots.

Ils sont partis à la chasse aux mégots et le fruit de leur récolte est plutôt écoeurant. Le long du canal Saint-Martin à Paris, une vingtaine de bénévoles des associations Surfrider et Zero Waste participaient jeudi soir à une opération de nettoyage symbolique, pour sensibiliser à une pollution présente sur tous les trottoirs: les mégots de cigarette.

En une heure seulement, ces bénévoles équipés de gants sont parvenus à ramasser 15.225 mégots. A l'issue de la collecte, les mégots ont été rassemblés en un tas assez impressionnant ensuite transformé en une oeuvre éphémère rappelant que le trottoir "n'est pas un cendrier".

Les mégots ont été rassemblés pour former une oeuvre éphémère.
Les mégots ont été rassemblés pour former une oeuvre éphémère. © Surfrider

Un impact direct sur le littoral

Cette action organisée à l'occasion de la Journée mondiale des océans visait à faire comprendre l'impact direct de cette pollution urbaine sur le littoral. 

"Le mégot est un véritable fléau environnemental puisqu'un mégot pollue à lui seul 500 litres d'eau. Tombant dans la rivière sous l'effet du vent ou charriés par les égouts, les mégots, en libérant leurs substances nocives, participent à l'acidification des eaux et en conséquences à celle de l'Océan. Plus que jamais, jeter par terre, c'est jeter en mer", rappellent Surfrider et Zero Waste. 

Le comptage des mégots, qui mettent entre 4 et 12 à se décomposer, permettra d'alimenter une base européenne des déchets, gérée par Surfrider Foundation et l'Agence européenne de l'Environnement.

A toutes fins utiles, les bénévoles qui participaient à cette opération de nettoyage rappellent aux fumeurs qu'il existe sur chacune des 30.000 poubelles parisiennes un écrase-cigarette, pour éviter d'abandonner son mégot dans la rue. En théorie, jeter un mégot par terre peut être sanctionné d'une amende de 68€ à Paris.

Carole Blanchard