BFMTV

Le canal Saint-Martin se vide et dévoile ses trésors

Le canal Saint-Martin laisse découvrir ses trésors à mesure qu'il se vide pour le grand nettoyage.

Le canal Saint-Martin laisse découvrir ses trésors à mesure qu'il se vide pour le grand nettoyage. - Patrick Kovarik - AFP

La mairie de Paris est en train de mener une importante opération de maintenance du canal Saint-Martin: le temps d'une semaine, il sera vidé, nettoyé et les écluses réparées. Plein ou vide, le canal attire toujours autant les Parisiens qui ont partagé photos et impressions sur les réseaux sociaux.

Le boulevard de l'apéro à Paris, le cœur romantique de la capitale est à nu. Depuis le début de la semaine, le canal Saint-Martin a été vidé par les services de la ville de Paris pour procéder à son nettoyage, ainsi qu'aux diverses opération de maintenance des écluses. 

Enfin, vidé, c'est vite dit. Car il n'y avait pas que de l'eau dans le canal. La surface aux reflets verdâtres cachait en fait tout un monde, caché depuis quinze ans (date du dernier nettoyage). 

La République maronnasse

A mesure que l'eau descend, les ombres deviennent des formes et les formes, des objets. C'est un monde bizarre et un peu foutraque qui se dévoile: dans cet univers sous-marin, les bancs de sardines sont remplacés par des colonies de canettes de bière, habitant un entrelacs de Vélib et de carcasses de chariots.

Le canal se vide, et les Parisiens se précipitent pour aller voir. Bravant l'odeur de la vase, c'est un peu comme s'ils revenaient chercher le téléphone portable qu'ils ont laissé tomber au milieu d'un apéro situé un peu trop près du bord. Ou leur chariot de supermarché.

Certains donnent l'impression d'être au zoo: derrière les barrières installées par la mairie de Paris pour éviter les bains de boue, les scooters désossés s'agglutinent comme une famille de loutres curieuses. Attention, il est interdit de leur donner à manger.

Ce canal tant aimé des Parisiens a tendance à les dégouter lorsqu'il montre de quoi il est fait. Certain tentent bien de perpétuer les élans poétiques habituellement inspirés par la voie d'eau, mais on sent bien que le cœur n'y est plus.

Pourtant, la découverte des trésors boueux des Parisiens a parfois de quoi émouvoir. Un antique appareil photo argentique moyen-format, tout droit sorti des années 60, laisse rêveur, on se demande bien comment il a atterri ici.

A la couleur de sa robe, on se doute que ce magnifique tigre blanc n'a pas habité bien longtemps sous les eaux équitables du canal. Car ici, tous les habitants deviennent vite libres et égaux en teinte, c'est la République maronnasse.

Autre artefact surgi du fond des âges, un authentique ghetto blaster des années 80. Sa présence au fond du canal représente son destin, déchiré par les iPhones, les caissons blootooth et les casques Beats.

La canal Saint-Martin évoque toujours des sentiments contradictoires aux Parisiens. Plus bel endroit de Paris, coin bourré de hipsters, un spot parfait pour le premier apéro en extérieur de l'année, coin plein de gens bourrés... Au moins, maintenant qu'il est vide, il a mis tout le monde d'accord.

Pour les plus émotifs, c'est carrément une vague de tristesse qui naît à la contemplation de cette tranchée lunaire.

Les agents de la mairie ne doivent pas non plus avoir le cœur en fête lorsqu'ils contemplent tout le travail qu'il leur reste à accomplir les pieds dans la boue.

Quant au plus grand mystère de l'aviation, il ne fallait pas en chercher bien loin la clef: si l'on en croit les utilisateurs de Twitter, l'avion était en fait dans le canal.