BFMTV

Les violents orages dans le Sud-Ouest ont fait au moins 3 blessés et de nombreux dégâts

D'intenses épisodes orageux ont provoqué l'inondation de nombreux foyers et les ont privés d'électricité.

Les orages ont été très violents ce jeudi soir et cette nuit dans le Sud-Ouest de la France, où près de 30.000 foyers ont été privés de courant. Les fortes rafales de vent et les pluies intenses ont causé de nombreux dégâts, et même blessé au moins trois personnes dans le Tarn.

Certains habitants de la commune de Lastresne, près de Bordeaux (Gironde) se sont réveillés les pieds dans l’eau. En cause: le débordement d’un ruisseau situé à quelques centaines de mètres des maisons, au point d'inonder un quartier entier.

"Tout est allé très vite", raconte une riveraine à BFMTV. Réveillée par le bruit de l’eau qui coulait dans sa maison, elle a été prise de panique et s’est empressée d’appeler les secours - déjà en cours d’intervention dans la zone. Comme elle, les occupants des dizaines d’autres habitations concernées ont été évacués au milieu de la nuit, direction la mairie.

"Le ruisseau s'est transformé en torrent"

À 10 km de là, à Artigues, un quartier a aussi été submergé. "Le ruisseau s'est transformé en torrent", raconte un habitant, Rafael, à RMC. "De gros rochers, des poubelles ont dévalé les pentes, on a vu des voitures se bloquer dans l'eau. On entendait des gens paniquer. L'eau a monté. Des vérandas ont été inondées, des cascades qui atterrissaient dans les maisons."

Toujours en Gironde, à Montpon-Ménestérol, les habitants ont été surpris par ce qu’ils décrivent comme une tornade. Dans un rayon de 2 km, de très nombreux arbres ont été déracinés. Un chêne vieux de 200 ans a même rompu sous la force du vent. Un tiers de la toiture de l'un d'entre eux a été détruite, et son garage soufflé:

"On a entendu le vent se lever, je suis sorti dans la véranda", décrit un habitant, dont un tiers de la toiture a été détruite. "Elle s’est soulevée, et plein de débris se jetaient dans les vitres, qui se sont cassées."

À Castres, un mois et demi de pluie en 3 heures

D’une rare intensité, des orages ont également frappé toute la région Occitanie. Près de Toulouse, de fortes intempéries ont arraché des arbres et inondé des routes en moins d’une heure. À Castres (Tarn), il a plu 87mm d’eau en seulement 3 heures, soit l’équivalent d’un mois et demi de précipitations.

Alors que la décrue s’annonce lente dans la région, de nouveaux orages sont prévus sur Bordeaux et ses alentours la nuit prochaine. Ils concernaient encore ce matin la Bretagne, les Pays de la Loire et la Normandie.

Léa Marie