BFMTV

Intempéries: risques d'avalanches et d'inondations dans le Sud-Ouest

De nombreuses routes d'accès aux stations ont été bloquées jeudi. Elles sont en voie de dégagement.

De nombreuses routes d'accès aux stations ont été bloquées jeudi. Elles sont en voie de dégagement. - BFMTV

Un risque d'avalanches encore élevé combiné à des crues, tel est le cocktail de difficultés auquel les Pyrénées devront faire face. Les départements des Landes et du Gers sont également concernés par ces risques d'inondations. De nombreuses routes, notamment les voies d'accès aux stations, sont coupées.

Les trois départements des Landes, du Gers et des Hautes-Pyrénées ont été placés en vigilance orange "inondations" par Météo-France, jusqu'à samedi 6 heures. Jeudi soir déjà, de 30 à 50 cm de pluies sont tombés sur la chaîne montagneuse et le Piémont, et 20 cm en plaine. Vendredi, des pluies s'abattront encore le matin à l'est et sur les Pyrénées et les Alpes, dans un contexte d'amélioration générale. La limite pluie-neige se situera vers 1.800 m, puis 800 m en fin de nuit quand les chutes s'atténueront de nouveau.

Risques d'avalanche et d'inondations

Le risque d'avalanche de 4 sur 5 sera encore très élevé sur les Pyrénées. Le ski hors-piste est formellement déconseillé et beaucoup de domaines skiables restent largement fermés. La principale conséquence de ces avalanches, coulées de boue et éboulement est la fermeture de nombreuses voies d'accès aux stations, y compris pour les piétons. La Mongie, Piau Engaly, St Lary Pla D'adet, Luz Ardiden, dans les Hautes-Pyrénées, ou Gourette dans les Pyrénées-Atlantiques, même si des routes étaient jeudi en voie de dégagement.

Sur le front des inondations, l'ensemble des cours d'eau se maintiendra à un niveau très élevé. Le Gave de Pau est particulièrement monté. Il a presque atteint le seuil des 5 mètres dans le sud du département à 4,71 cm jeudi. Il s'agit du deuxième seuil le plus important depuis neuf ans. La conséquence est qu'une quinzaine de routes sont encore coupées dans les Landes.

A Bayonne, en raison des fortes précipitations, la Nive et l'Adour risquaient de déborder notamment sur les quais de la ville longeant ces deux cours d'eau, selon la préfecture.

Ciel variable et faibles pluies pour le reste du pays

Vendredi en début de journée, la perturbation concernera une petite moitié est du pays. A la mi-journée, elle se décalera de l'Alsace et des Vosges au Jura et à Rhône-Alpes, en faiblissant. Les précipitations se limiteront aux Alpes du Nord en soirée. Sur le sud-est, des pluies modérées circuleront rapidement près de la vallée du Rhône en début de journée. Devenues faibles, elles quitteront la Côte d'Azur en fin de matinée. La limite pluie-neige se situera entre 500 et 800 m du nord au sud.

A l'arrière, le ciel restera très nuageux sur le Massif central avec quelques précipitations éparses. Sur les Pyrénées, le temps sera couvert avec encore quelques chutes de neige le matin au-dessus de 700 m. En revanche autour du golfe du Lion, le ciel sera dégagé, la tramontane puis le mistral souffleront à 80/90 km/h, localement 100/110 sur les caps.

Partout ailleurs, le ciel sera variable, souvent parsemé de petits cumulus. Le temps sera calme et sec, un peu frais le matin. Mais l'embellie sera brève. Sur le nord-ouest le ciel se chargera de nouveau l'après-midi à l'approche d'une nouvelle perturbation océanique. Les températures minimales iront de 1 à 6 degrés en général, les maximales de 5 à 8 dans l'est et le Massif central, 9 à 12 ailleurs.

D. N. avec AFP et J.MM., R.B.